Partagez
 

 Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Myrih10
Jane Baker
Messages : 4878

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyMer 1 Mai - 20:11


Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles
J

ane attendait avec une certaine appréhension la réponse de son âme soeur. Selon toute vraisemblance, elle savait qu'elle serait sans doute positive sur le moment, parce qu'elle ne pouvait pas croire que la décharge presque électrique que ce baiser avait provoqué chez elle n'avait pas été réciproque, qu'ils n'aient pas apprécié ce baiser de la même manière. Malgré tout, elle ne voulait pas juste savoir comment il se sentait vis-à-vis du baiser en question, elle voulait savoir comment il allait tout court, comment il appréhendait la situation, s'il était capable de se sentir sincèrement heureux ou si cette situation ne lui plaisait sincèrement.

La réponse du jeune homme était au-delà de ses espérances. Il se sentait parfaitement à sa place. C'était son cas à elle aussi. Elle espérait de tout coeur qu'il continue à le penser quoi qu'il advienne. Est-ce que ce serait effectivement le cas ? Difficile de le savoir, évidemment. Mais si Edward était vraiment plus heureux que jamais, alors elle était heureuse aussi. Au fond, c'était à cela que tout ceci tenait. Ils n'avaient pas besoin de leurs pouvoirs pour que des émotions de là découlent immédiatement les émotions de l'autre, et c'était ce qui devait leur prouver qu'ils étaient faits l'un pour l'autre, qu'ils étaient de véritables âmes soeurs, que rien, jamais rien, ne parviendrait à séparer quoi qu'il puisse advenir, le meilleur comme le pire. Mais puisqu'ils avaient tout de même eu leur dose du pire, elle avait envie d'espérer le meilleur, pour une fois quitte à se tromper, pour cette fois.

-C'est vrai ?
dit-elle, son sourire s'élargissant plus encore. Elle ne demandait qu'en partie confirmation, si Edward le disait, c'est qu'il devait le penser, mais ce n'était pas forcément parce que l'on pensait quelque chose que l'on avait raison pour autant. Tu es sûr que ça te convient... tout ça ?

Elle avait envie de continuer sur cette lignée, parce qu'à elle, cette situation convenait parfaitement, et elle avait vraiment le sentiment qu'elle lui serait bénéficiable, d'une manière ou d'une autre. Mais ce ne le serait que si Edward acceptait toutes les implications liées à cette situations, s'il les embrassait aussi bien qu'elle (dans tous les sens du terme). S'ils progressaient encore et encore sur la même lancée, il fallait qu'ils soient vraiment sur la même longueur d'ondes. Sans quoi, il serait toujours temps pour eux de prendre d'autres décisons, de faire d'autres choix. L'essentiel, c'était qu'ils progressent au même rythme et dans la même direction. Tout le reste était négociable. Mais ça, en revanche, c'était purement et simplement indispensable. C'était pour eux, pour leur bien, et donc, forcément, le droit à la parole d'Edward était impérieux et nécessaire.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
Edward Baker
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2264

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptySam 4 Mai - 23:10

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles.
Forcément, la situation était un peu particulière et au fond, Edward comprenait que Jane puisse avoir besoin de la confirmation qu’il se sentait bien, qu’ils étaient sur la même longueur d’onde, qu’ils voulaient avancer de la même manière. Et Edward, de son côté, avait le sentiment qu’en fait ils parvenaient enfin à s’engager sur un chemin plus stable. Le jeune homme avait conscience que la vie n’était pas forcément évidente, qu’ils ne pouvaient pas se dire qu’elle n’allait pas encore leur réserver quelques surprises, mais en même temps il avait envie de se dire qu’avec tout ce qu’ils avaient vécu, ils pouvaient juste enfin prendre la bonne route. Ils avaient besoin encore d’un peu de temps, ils avaient besoin de se retrouver, de… juste prendre leurs temps. Ce baiser était parfait, clairement, le jeune homme avait le sentiment qu’ils ne s’étaient jamais embrassés comme ils venaient de le faire. Mais ils ne pouvaient pas non plus se dire que dans un claquement de doigt, dans la jonction de leurs lèvres, tout allait se résoudre. Malgré tout, Edward se sentait enfin à sa place, auprès de son âme sœur, serein parce qu’il se disait qu’ils pouvaient s’en remettre, qu’ils pouvaient juste reprendre de bonnes bases et se retrouver pleinement. Oui, il avait largement confiance… ce qui n’était pas une mauvaise chose au vu de la situation.

« J’en suis sûr. »
Répondit-il, dans le but de rassurer Jane, quand elle lui demanda s’il était sûr que ça lui convenait. Bien sûr, il ne pouvait pas nier qu’il avait hâte que tout soit plus simple, que Jane revienne vivre chez eux, qu’ils puissent s’endormir l’un contre l’autre de nouveau chaque soir. Que chaque matin il ouvre ses yeux sur son merveilleux visage. Oui, il avait hâte, mais il avait aussi surtout envie de faire les choses bien et si pour avoir tout cela, il devait patienter, jouer à un jeu, la séduire de nouveau en oubliant un peu tout ce qui s’était passé avant. Il en était parfaitement capable. Parce que la seule chose qui comptait réellement en cet instant présent, c’était qu’ils soient bien, qu’ils se retrouvent et qu’ils puissent un jour profiter pleinement l’un de l’autre sans toutes les choses négatives, sans les tensions et ce qui avait eu le don de leur faire du bien. « Je crois que je suis déjà complètement accro en vérité. » Reprit-il, en reprenant un peu ce petit jeu d’ailleurs, celui où ils devaient se séduire, où ils n’avaient pas vécu tout ce qu’ils avaient vécu ensemble. « Et je suis sûr que tu vas me manquer dès que tu ne seras pas à mes côtés. Mais ça voudra dire que dès que je te retrouverais, je serais le plus heureux des hommes. »

Et même s’ils jouaient, les propos de Edward étaient la pure vérité. Elle lui manquait dès qu’elle n’était pas là et dès qu’elle était près de lui, il se sentait plus heureux que jamais.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Myrih10
Jane Baker
Messages : 4878

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 5 Mai - 9:45


Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles
L

a réponse d'Edward rassura Jane pour de bon... Elle ne pouvait pas gager de sa sincérité, mais elle osait penser malgré tout qu'il était honnête envers elle, qu'il avait compris l'intérêt de se montrer totalement sincère en sa présence. Ils devaient avoir dépassé le stade de se cacher des choses. Alors si son idée lui convenait, s'il l'affirmait sans ciller, c'est que ça devait être effectivement vrai. Elle ne pourrait jamais en avoir la certitude, mais il était sa certitude. Elle considérait que, de toutes les manières, c'était quelque chose qu'il leur fallait, ils devaient se faire confiance. C'était un pacte silencieux. Si l'un disait quelque chose, l'autre devait le croire. Le mensonge ne devait plus être remis en question, voilà. Elle voulait qu'ils se fassent une confiance mutuelle. Ce ne serait pas forcément simple au début, parce que leurs vieux démons avaient la vie dure... Mais ils en étaient capables, définitivement capables. Même si elle avait envie de lui poser des questions en plus, elle les garda pour elle, admit qu'il n'était pas nécessaire d'en savoir davantage.

Il reprit la parole en affirma qu'il était déjà complètement accro. Cette pensée lui décocha un large sourire. Elle aimait l'entendre prononcer ces mots, et évidemment, elle aussi était accro à lui... Folle amoureuse de lui... il était l'homme pour lequel elle n'oublierait jamais de se battre, il était l'homme avec qui elle voulait passer tout le reste de sa vie. Oui, elle aussi était accro, elle aussi supporterait mal de passer du temps sans lui... Surtout maintenant qu'elle l'avait retrouvé après tant de temps passé loin de lui. Mais le manque créerait également l'envie, et ça, c'était une excellente chose. Ils mesureraient la valeur de ce qu'ils avaient et, tout simplement, ils s'accorderaient toute la chance qu'ils se donneraient de s'en aller sur un nouveau départ.

-T'es un rapide, toi,
plaisanta-t-elle, le regard plongé dans celui de l'homme qu'elle aimait. Non, il n'était pas trop rapide. Repartir de zéro, c'était une bonne chose, certes, mais il n'était pas question non plus d'y aller au même rythme que le commun des mortels. Déjà, ils n'étaient pas le commun des mortels, tous les deux... Ils iraient à leur rythme, c'est tout. Même si Jane espérait quand même que tout ce qu'Edward retenait la situation, ce n'était pas uniquement le fait qu'elle n'allait pas dormir dans leur lit conjugal pour un petit temps. Jane embrassa une nouvelle fois les lèvres d'Edward : puisqu'elle le pouvait, elle ne s'en privait bien évidemment pas. Ca me plaît, souffla-t-elle ensuite, une fois ses lèvres éloignées des siennes, sous souffle se déposant sur son visage.

Tu m'étonnes que ça lui plaisait. Et ça lui plairait toujours.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
Edward Baker
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2264

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 5 Mai - 14:14

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles.
Pour le commun des mortels, sans doute que c’était rapide en effet mais… en même temps, leur situation était suffisamment particulière pour que ça ne soit pas rapide du tout. Au contraire, Edward trouvait même qu’ils prenaient vraiment leur temps tous les deux, qu’ils ne se précipitaient pas et c’était une bonne chose parce qu’ils avaient besoin de prendre ce temps pour eux. Ils avaient besoin de se retrouver, de prendre de nouvelle base. Une base pleine de sincérité déjà. Ce n’était pas qu’ils avaient passé leurs temps à se mentir non plus, ils avaient quand même appris depuis un moment qu’ils ne pouvaient rien se cacher (pouvoir ou non au final, ils se connaissaient quand même beaucoup trop bien), mais ça n’enlevait pas le fait que par instant ils avaient pu édulcorer certaine chose, ne pas forcément être honnête avec eux-mêmes. Alors, c’était important qu’ils repartent sur de bonne base et qu’ils se montrent parfaitement sincère. Le jeune homme appréciait l’idée de Jane, il savait que c’était un bon moyen d’arriver à leur fin, de parvenir à être mieux tous les deux ensuite.

Mais même dans une telle situation, le jeune homme n’allait pas mentir en cachant le fait qu’il était complètement accro. C’était le cas, depuis toujours, avant même qu’il ne l’accepte lui-même. Il était fou amoureux de cette fille, elle était son univers, elle était son monde, il avait envie qu’elle soit toujours à ses côtés. Et il savait bien que quand, pour le jeu, elle allait repartir, qu’ils allaient se revoir modérément et ne pas simplement s’installer dans leur bulle comme ils avaient l’habitude, elle allait clairement lui manquer. Mais il savait que c’était pour mieux se retrouver ensuite. Et tant que ça convenait à Jane, c’était parfait. Elle déposa ses lèvres sur les siennes et c’était si… agréable. Le jeune homme avait envie que ça devienne de nouveau naturel, qu’ils puissent s’embrasser sans se poser de question. Et il avait le sentiment que c’était le cas d’ailleurs. Edward afficha un sourire quand Jane précisa que le fait qu’il soit un rapide lui plaisait, son souffle se déposant sur son visage. Il ne répondit pas sur le moment, son regard plongé dans celui de son âme sœur, le cœur battant. C’était tout simple, elle se contentait de l’embrasser, mais lui se sentait merveilleusement bien. Il se sentait à sa place. Il n’y avait définitivement que Jane qui pouvait lui faire ça.

« C’est toi qui me plais… » Dit-il dans un souffle, son regard ne se détourna pas de ceux de son interlocutrice. En même temps, ce n’était pas comme si c’était une nouveauté, elle lui plaisait énormément. Le jeune homme allait ajouter quelque chose, quand son attention fut attirée par ce qui était en train de cuir. « Je crois que ça va être prêts ! » Dit-il en se forçant quelque peu à s’éloigner de Jane pour terminer de s’occuper du repas. Tant qu’à faire, vu le mal qu’ils s’étaient donnés, ça serait quand même dommage qu’ils ratent le repas.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Myrih10
Jane Baker
Messages : 4878

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 5 Mai - 14:39


Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles
J

ane afficha un nouveau sourire (elle ne les comptait plus tant il y en avait eu depuis les débuts de leur conversation, et elle avait envie de penser qu'il y en aurait toujours à présent, même si on ne pouvait jamais savoir de quoi l'avenir serait fait) quand Edward affirma que c'était elle qui lui plaisait. Elle le savait, bien évidemment, elle en avait toujours eu conscience... enfin, pas toujours, mais il y avait longtemps qu'elle le savait tout de même : ils se plaisaient, ils s'attiraient... C'était plus fort qu'eux, même.

Alors non, l'information n'avait rien d'une nouveauté ou d'une véritable déclaration, mais elle l'aimait malgré tout. Elle aimait l'idée non seulement de lui plaire (et de ne plaire qu'à lui), mais aussi d'être la seule à compter à ce point à ses yeux. Elle l'adorait, et elle aurait pu rester des heures et des heures ainsi, à tout simplement le regarder dans le blanc des yeux. Pas besoin de se dire quoi que ce soit, pas besoin de faire quoi que ce soit : se contenter simplement d'être là, ensemble, et de ressentir le plaisir mutuel qu'ils avaient à être en présence l'un de l'autre, rien de plus, rien de moins. Mais ils furent tirés de ce moment presque irréel, suspendu dans le temps, par un rappel à l'ordre de la réalité : le repas était prêt... tant mieux, Jane se rappelait par la même occasion qu'elle avait toujours faim, et la perspective de partager un dîner avec son âme soeur lui plaisait toujours autant. A un point presque impossible à décrire, en réalité.

Ils achevèrent donc la préparation du repas et mirent la table pour s'installer face à face. Ils feraient mieux la prochaine fois, elle voulait croire, un vrai dîner aux chandelles comme ils s'étaient rarement permis de s'en proposer mutuellement, mais pour le moment, quelque chose de plus classique (mais néanmoins appétissant), lui paraissait n'être pas si mal. Pas mal du tout, même.

-Bon appétit
, décréta-t-elle en plantant sa fourchette dans son assiette. Elle mangea sans se priver. Et l'ar de rien, même s'ils n'avaient pas non plus accompli un exploit monumental, c'était quand même vraiment très bon. Ou bien c'était ja saveur de cette soirée qui faisait que tout avait l'air meilleur. Peu importe, dans tous les cas, ils étaient bien, ils étaient heureux, et Jane ne pouvait être que complètement satisfaite de cette situation à tout point de vue. On fait une bonne équipe en cuisine, c'est confirmé, observa-t-elle avec un sourire taquin. Elle mangea une nouvelle bouchée avant de reprendre la parole. Alors, parle-moi de tes projets.

Puisqu'ils étaient posés, ils pouvaient reprendre sur leur lancée l'air de rien, et cette pensée était pour tout sauf lui déplaire.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
Edward Baker
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2264

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 5 Mai - 15:35

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles.
C’était un peu comme si le temps s’arrêtait, alors qu’ils se retrouvaient tous les deux, là, à se regarder. Le jeune homme aimait l’idée qu’ils soient justement hors du temps tous les deux, même si la réalité revenait forcément les sortir de là. Cet instant était parfait dans tous les cas, parce qu’ils étaient là tous les deux et que c’était la seule chose qui comptait réellement. Tout était parfait dès qu’ils étaient ensemble. Bon, forcément, Edward savait bien qu’ils ne pouvaient pas réellement savoir de quoi le lendemain allait être fait, ils ne pouvaient pas vraiment savoir s’ils allaient ou non subir des moments plus complexes que d’autre, mais en même temps Edward avait simplement envie de se concentrer sur tout ce qu’il y avait de positif. Ils étaient là, tous les deux, et ça se passait extrêmement bien.

Et pour l’heure, ils devaient surtout s’occuper du repas qu’ils avaient pris la peine de préparer. Ça serait quand même de gâcher la nourriture, surtout qu’ils avaient encore faim mine de rien. Ils s’étaient donné du mal – même si ça restait très basique et le jeune homme se promettait que la prochaine fois, il préparerait un diner aux chandelles merveilleux pour son âme sœur –, ça serait dommage de ne pas manger ce qu’ils avaient préparé. Ils terminèrent la préparation, s’installèrent à table et c’était juste… naturel. Oh, ils avaient diné un milliard de fois ensemble, mais il y avait quand même quelque chose de différent en cet instant précis. Pas quelque chose de désagréable, bien au contraire.

« Je trouve aussi. »
Répondit-il après avoir pris une première bouchée de son assiette, alors que Jane affirmait qu’ils formaient une bonne équipe en cuisine. Ça pouvait devenir une dynamique agréable également, de passer du temps à cuisiner l’un avec l’autre. Des petits moments du quotidien qu’ils pouvaient juste partager sans prise de tête. Bon, ce n’était pas la première fois qu’ils cuisinaient ensemble, non plus, mais il y avait définitivement un goût de renouveau dans tout ce qu’ils faisaient à présent. Même parler des projets, ça avait une saveur différente. Déjà parler des projets ce n’était pas quelque chose que Edward faisait à longueur de temps, parce qu’il ne savait même pas si on pouvait dire qu’il avait des projets. Il avait le projet que ça s’arrange avec Jane, qu’ils puissent être heureux tous les deux et tous les trois avec Samuel également. Ce n’était pas grand-chose en soit, mais c’était déjà énorme en un sens. « Je ne sais pas si on peut vraiment appeler ça un projet, mais j’ai juste envie d’avoir une vie sereine et heureuse. » Pendant longtemps, Edward s’était dit qu’il était fait pour le chaos, mais au final il avait envie de croire qu’il pouvait aussi être fait pour le « normal ». « Le simple fait d’être heureux est mon plus grand projet. » Même si en soit, ce n’était pas grand-chose non plus. « Mais à côté de ça, je prends quand même la peine de travailler. Il parait qu’on a pas trop le choix, alors faut bien que je fasse des efforts. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Myrih10
Jane Baker
Messages : 4878

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 5 Mai - 15:53


Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles
J

ane, en soi, estimait tout savoir déjà des projets de son interlocuteur... mais ça n'avait rien d'une certitude pour autant. Elle était bien placée pour savoir que n'importe quel individu, peu importe son caractère et sa nature, évoluait dans un sens ou dans l'autre. Ses ambitions n'étaient pas figées dans le marbre... La preuve, ceux de la jeune femme avaient changé de manière considérable en quelques années seulement. Alors oui, elle était curieuse d'entendre la réponse de son interlocuteur, curieuse de savoir si les quelques semaines de distance (et de réflexion, car c'était à cela qu'elles devaient servir avant tout, en réalité) qu'ils s'étaient imposées avaient eu quelque inidence que ce soit sur leurs projets, sur leurs ambitions respectives... Et finalement, peut-être pas... même si les projets d'Edward était sûrement les plus beaux et les plus sains que l'on puisse vouloir accomplir.

Il voulait avoir une vie sereine et heureuse. Il n'y a pas si longtemps, Jane affirmerait qu'il ne fallait pas vraiment y compter, qu'ils n'en étaient juste pas capables : la preuve, Jane était sortie avec Léo et Edward avec Perséphone justement parce qu'ils s'étaient imaginé que cette histoire était vraiment possible. Sauf qu'il n'en était évidemment rien. Il ne servait à rien de courir après le bonheur si ce n'était pas auprès de la bonne personne. Il ne pouvait qu'être factice, dès lors. Le bonheur de Jane dépendait d'Edward, et réciproquement. Et finalement, ce n'était peut-être pas si irréalisable que cela. D'accord, ils se l'étaient déjà dits par le passé, mais en l'occurrence... qu'est-ce qui pourrait bien leur arriver d'affreux encore après tout ce qu'ils avaient enduré ? Le pire, c'était l'absence de leurs pouvoirs, et plus le temps passait, plus Jane se demandait si ce n'était pas une bénédiction, plutôt, au bout du compte. Alors oui, c'était un projet simple à accomplir, au final.

-Le travail, ce n'est pas un projet, c'est plus... un moyen. Mais j'aime les hommes qui se prennent en mains
, répondit la jeune femme. Une vie simple et heureuse, c'est tout ce que je veux aussi. Juste... me réveiller le matin et me sentir... heureuse, accomplie.

Ce n'était vraiment pas un voeu qu'elle aurait formulé il y a quelques années de cela, mais après toutes les épreuves qu'ils avaient traversé, elle ne pouvait plus vouloir de tout cela, bien au contraire. Elle avait besoin d'autre chose, elle aspirait à autre chose, à un épanouissement d'une autre nature. Avec Edward, ils s'étaient donné des aperçus de ce que le bonheur pouvait réellement être, à présent, Jane voulait vivre ce bonheur pleinement, sans la moindre réserve, et avec la simple satisfaction d'être comblée de tout ce qu'il lui restait à espérer.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
Edward Baker
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2264

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 5 Mai - 16:55

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles.
Sans doute que les projets de Edward pouvaient sembler un peu pauvre, mais en même temps ce n’était pas comme s’il pouvait inventer quoi que ce soit. Le jeune homme avait surtout envie d’être heureux dans sa vie, c’était la seule chose qu’il voulait. Ça pouvait sembler peu, mais en même temps ce n’était quand même pas rien d’atteindre le bonheur dans la vie. Le jeune homme se doutait bien, cependant, que tout n’allait pas forcément être évident et qu’il y avait des choses que par moment, la situation globale ne soit pas parfaite. Mais pour l’heure, le jeune homme se contentait très bien de ce qu’ils avaient. Enfin, une fois qu’ils allaient pouvoir pleinement se retrouver, qu’ils auraient reprit de bonne base, qu’ils allaient parvenir à être heureux ensemble, tout allait être parfait. Même s’ils devaient ne jamais retrouver leurs pouvoirs, le jeune homme s’en remettrait sans doute. Parce que ça avait été bizarre au début de constater qu’ils n’avaient plus leur « lien », mais ils parvenaient quand même à vivre avec. Ce n’était rien en comparaison de tout ce qu’ils avaient vécu quand même.

Au contraire, ce n’était définitivement rien en comparaison de tout ce qu’ils avaient vécu ces dernières années. Que ça soit à cause des décisions qu’ils avaient prise, ou à cause de ce que les autres avaient eu envie de leur faire. Bref, ils avaient quand même sacrément soufferts et ils avaient le droit d’avoir une vie bien plus simple, bien plus agréable… bien plus sereine, tout simplement. Le jeune homme afficha un sourire quand Jane affirma qu’elle aimait les hommes qui se prenaient en main. Heureusement qu’il le faisait maintenant… parce qu’à une époque, on ne pouvait pas dire qu’il soit de ce genre. En même temps, il fallait quand même reconnaître qu’il était encore jeune mine de rien. Malgré tout ce qu’ils avaient vécu tous les deux avec son âme sœur, ils étaient encore bien jeunes. Ça ne faisait pas si longtemps que ça qu’on pouvait réellement affirmer qu’il était un homme déjà.

« Je crois que c’est le plus beau vœu que j’ai entendu. » Le fait de se réveiller le matin et d’être simplement heureuse, accomplie. Edward avait envie de croire qu’ils étaient capables d’y arriver, qu’ils pouvaient y arriver ensemble justement. Que Edward pouvait être la source du bonheur de Jane, même s’il avait aussi conscience que ça n’avait pas toujours été le cas et qu’il avait été une grande source de malheur également. Enfin, le jeune homme avait envie de se dire que tout cela était derrière eux, dans tous les cas, qu’ils pouvaient définitivement être heureux ensemble. « Je ne suis pas si vieux que ça. » Reprit-il, on pouvait clairement dire qu’il n’était pas vieux du tout en réalité, il entrait à peine dans la réelle vie d’adulte. Et encore, il était un adulte surtout parce qu’il était devenu père bien jeune, trop jeune sans aucun doute. « Mais j’ai l’impression d’avoir vécu plus de vie qu’il ne fallait. » Ajouta-t-il légèrement. « Il est temps que ça se calme un peu. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Myrih10
Jane Baker
Messages : 4878

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 5 Mai - 17:24


Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles
J

ane afficha un fin sourire. Le plus beau voeu qu'il ait entendu, elle voulait bien le croire. Ils avaient eu des attentes trop grandes, de manière générale, et ça avait été un véritable tort de leur part. Aujourd'hui, ils savaient précisément ce qu'ils voulaient, ce qu'ils ne voulaient plus, ce qui leur était bénéficiable et ce qui ne l'était pas... La jeune femme aimait ça, avoir des objectifs de vie non seulement simples et apaisés mais accessibles, et avoir trouvé pile la personne qui pouvait lui permettre d'accomplir de tels rêves. Jane aimait qu'ils soient sur la longueur d'onde, et surtout sur ce point très particulier. Cela pouvait sembler un peu naïf, après tout, qui ne rêvait pas du bonheur... Mais elle savait que le bonheur qu'ils recherchaient étaient effectivement accessibles quoi qu'il en soit. Ils voulaient la même chose, et vraiment, elle était heureuse. Heureuse d'être ici, heureuse à la perspective de tout ce qui les attendrait encore. Ils étaient sur la bonne voie, la meilleure voie possible, et c'était définitivement une chose importante.

-J'ai exactement la même impression,
confirma Jane de son côté quand Edward observa que, depuis son jeune âge, il avait le sentiment d'avoir déjà vécu beaucoup trop de choses, beaucoup trop de rebondissements pour une seule vie.

Elle pensait la même chose. Et pour cause, les rebondissements en question étaient vraiment trop conséquents... et globalement, ils avaient vécu les mêmes. C'était beaucoup trop, et ça leur avait fait oublié par instants qu'ils apprenaient seulement à être des adultes, tous les deux. Ils avaient à peine la vingtaine, l'un et l'autre, c'était un âge insouciant, où ils ne devaient clairement pas se prendre la tête à ce point-là. C'était également pour cette raison, en réalité, que la jeune femme avait envie de passer par tout ce processus. Elle voulait qu'ils apprennent à avoir une relation saine et équilibrée, d'une, mais elle tenait également à ce qu'ils apprennent à vivre avec leur temps. Alors oui, ils n'effaceraient pas leurs expériences, et ces pas gigantesques qu'ils avaient fait dans "le monde des plus grands" (l'air de rien, ils s'étaient mariés - deux fois - et Edward était père, peu de jeunes gens de leur âge pouvaient en dire autant, et ce n'était sans doute pas plus mal au bout du compte).

-J'aimerais bien savoir ce que ça fait d'être... une jeune femme de mon âge, qui vivrait une vie normale, une histoire d'amour normale, ce genre de choses...

Alors oui, l'histoire d'amour qui unissait Edward et Jane ne serait sans doute jamais complètement normale, on ne va pas se le cacher, mais si elle avait commencer telle une tempête, et maintenant, ils pouvaient espérer, au-delà d'une accalmie, du beau temps à n'en plus finir, ça suffisait comme ça.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
Edward Baker
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2264

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 5 Mai - 18:30

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles.
Ce n’était pas spécialement étonnant, quand on faisait un peu le résumé de tout ce que Edward et Jane avaient vécu, tous les deux – ensemble, ou non, même s’il fallait reconnaître que c’était plus souvent ensemble que chacun de leur côté –, de comprendre qu’ils avaient le sentiment d’avoir vécu plus d’une vie dans le laps de temps d’une seule vie. Et plutôt courte la vie au final. Parce qu’ils n’étaient pas vieux du tout, qu’ils n’avaient que deux décennies dans les pattes, mais ça ne les empêchait pas d’avoir le sentiment d’avoir vécu plus d’une vie. Ils avaient quand même eu l’occasion de vivre beaucoup de chose, des bonnes et des mauvaises. Ils avaient vécu des instants magiques aussi bien évidemment, leurs mariages par exemple, puisqu’ils s’étaient quand même mariés deux fois. Edward était le jeune père d’un tout jeune enfant, alors qu’il avait encore un peu de mal à se dire qu’il était capable de ne plus en être un. Mais ils s’amélioraient et le jeune homme avait envie de se dire qu’ils avaient peut-être enfin passé toutes les « mauvaises » passes.

En tout cas, ce n’était donc pas étonnant qu’ils aient le même sentiment, au contraire. Jane affirma alors qu’elle aimerait bien savoir ce que ça faisait d’être une jeune femme de son âge, avec une vie normale, une relation normale… En un sens, Edward se disait qu’ils ne pouvaient clairement pas avoir de relation normale tous les deux, parce qu’ils étaient des myrihandes. C’était ce qu’ils avaient essayé d’avoir avec leurs ex respectifs, se disant qu’ils ne pouvaient pas être ensemble, ils avaient eu envie d’avoir des relations normales avec d’autres personnes. Avant de se rendre compte qu’ils étaient juste faits l’un pour l’autre, qu’ils avaient besoin l’un de l’autre. Edward pourrait peut-être regrettait de faire vivre tout cela à Jane, mais en même temps… il savait bien qu’ils étaient juste fait l’un pour l’autre, qu’ls avaient besoin l’un de l’autre et le plus important c’était qu’ils parviennent simplement à vivre une vie normale ensemble. Après tout ce qu’ils avaient vécu, ils pouvaient envisager d’avoir une situation bien plus simple à présent.

« Et tu as envie qu’on essaye de le faire ensemble ? » Demanda-t-il, un fin sourire sur le visage, son regard plongé dans celui de la jeune femme. « Si on a les mêmes envies, les mêmes aspirations, c’est qu’on doit pouvoir y arriver non ? » Ajouta-t-il, marquant une pause avant de reprendre la parole. « Si tu as envie de tenter d’avoir une histoire… normale avec moi. » Une vie normale, une histoire d’amour normale. « Même si je ne suis pas sûre que côtoyer un enfant ça aide à la normalité pour une jeune femme de vingt ans. »

Normalement, deux jeunes gens de vingt ans qui se fréquentent ont rarement l’occasion de se retrouver avec un enfant dans le lot en réalité. Et pourtant, c’était le cas, parce que Samuel était bel et bien là.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Myrih10
Jane Baker
Messages : 4878

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 5 Mai - 18:54


Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles
J

ane hocha la tête, toujours souriante, quand Edward suggéra que, puisqu'ils avaient les mêmes aspirations, ils pourraient essayer d'avancer ensemble, de laisser leurs projets aboutir ensemble. Evidemment, il ne pouvait en être autrement. Les rêves qu'elle caressait du bout des doigts, il n'y avait qu'en compagnie d'Edward qu'elle s'imaginait les accomplir. Sans lui, le bonheur et l'équilibre qu'elle espérait tant étaient hors de portée, alors il était évident que c'était en compagnie de son âme soeur qu'elle souhaitait façonner son avenir une bonne fois pour toutes, sans regard en arrière, sans regrets, juste parce que c'était la chose à faire. La seule et la meilleure, bien sûr.

Et elle avait hâte de s'engager pleinement sur cette voie en compagnie de l'homme qu'elle aimait. Elle se doutait que la moindre étape de sa nouvelle vie serait exceptionnelle, pas parce qu'il s'y déroulerait des choses hors du commun, mais parce qu'elle vivrait en harmonie avec ses sentiments, avec ce qu'elle voulait, et cela pour toujours. Pouvait-on vraiment rêver d'une meilleure vie que celle-ci ? Si oui, elle ne voyait vraiment pas comment. Et elle n'avait pas forcément envie d'y voir plus clair, par ailleurs. Son chemin était juste... tout tracé, parce qu'elle l'avait en face d'elle.

-C'est ce que je veux,
assura Jane en serrant la main d'Edward dans la sienne par-dessus la table, un sourire enchanté aux lèvres. Toi et moi, on mènera la vie la plus banale et la plus ordinaire qui ait jamais existé, qu'est-ce que tu en dis ?

Ce genre de proposition ne devrait vendre du rêve à personne, mais Jane et Edward n'étaient pas comme tout le monde, ne l'avaient jamais été. La plupart des couples étaient en quête de frissons, craignaient la routine, cherchaient à tout prix à s'affirmer, d'une manière ou d'une autre... ce n'était pas le cas de Jane, et elle était convaincue que ce n'était pas le cas d'Edward. Pour ce qui était du frisson, ils avaient eu leur dose, ils n'avaient pas besoin de davantage. Et pour ce qui était de la routine, rien ne leur ferait plus plaisir. Et puis, ce ne serait pas un problème puisque leur routine serait la plsu belle que l'on puisse imaginer. Sauf qu'il n'y aurait pas qu'eux deux. Edward évoqua Samuel. Il fallait bien qu'il le fasse.

-Pour ce qui est de ton fils... Je peux pas avoir d'enfants alors... je suppose qu'il rendra ma vie plus normale à un moment ou à un autre de ma vie.

En bref, elle était prête à accepter Samuel, pour de vrai. Bien sûr, il faudrait attendre qu'elle l'ait à nouveau dans ses bras pour s'assurer qu'elle en soit capable.







code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
Edward Baker
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2264

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 5 Mai - 20:09

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles.
Entendre Jane affirmait qu’elle avait envie de vivre tout cela avec lui, d’avoir une vie routinière avec lui, qu’ils allaient vivre ensemble la vie la plus banale, la plus ordinaire, ça avait le don de lui faire vraiment du bien, de lui faire énormément plaisir. Il aimait l’idée qu’ils puissent avoir une vie ordinaire ensemble, mais surtout qu’ils vivent quelque chose ensemble. Bien sûr, la situation ne semblait pas prêter à croire le contraire quand même, Edward se trouvait ici en compagnie de son âme sœur. Il n’y avait donc aucune raison qu’il puisse croire le contraire, mais sentir son âme sœur lui attraper la main, lui dire qu’elle voulait partager sa vie avec lui, ça lui faisait quand même énormément de bien. Il n’avait pas de raison de douter, mais c’était quand même appréciable de pouvoir l’entendre. Il aimait ça, il adorait ça même, pouvoir se dire qu’ils allaient bel et bien vivre ensemble. Non pas qu’il ait douté du fait qu’ils ne se retrouvent pas à un moment donné, mais quand même. Ils avaient eu l’habitude de vivre de nombreuses épreuves, il avait su que ce temps où ils ne s’étaient pas vu était là pour qu’ils aillent mieux.

« C’est parfait. »
Répondit-il, même s’il n’y avait pas forcément besoin qu’il le fasse en réalité. Il serra un peu plus fortement la main de Jane.

Parce que même s’ils avaient envie d’être bien ensemble, ils ne pouvaient pas non plus tout ignorer. Samuel restait un sujet quelque peu délicat, du moins Edward craignait vraiment qu’il le soit. Son fils ne devait pas être un sujet tabou, et normalement dans leur jeu il n’y avait aucune raison que ça soit le cas. Samuel faisait partie de sa vie, ils ne pouvaient pas l’ignorer. Alors, forcément, il faisait aussi parti de la vie de Jane, même si elle n’avait rien demandé à personne, même si elle avait mérité bien mieux que tout ça. Mais ce n’était pas comme s’ils pouvaient revenir en arrière non plus, Samuel se trouvait là, il faisait parti de leur vie tout simplement. Et Jane eut la réponse… parfaite. Entendre la jeune femme mentionner le fait qu’elle ne pouvait pas avoir d’enfant, ça ne faisait pas que du bien forcément. Mais en même temps, ce n’était pas comme s’ils pouvaient l’ignorer non plus, ça faisait partie de leur histoire et ils devaient simplement faire avec, vivre avec. Ça lui faisait de la peine, mais Edward se rendait compte qu’au fond… il parvenait à mieux l’accepter. Même s’il risquait de repenser quand même souvent au fait qu’ils auraient pu avoir un enfant ensemble. En tout cas, entendre Jane affirmer que Samuel puisse rendre sa vie un peu plus normale à un moment donné… ça lui faisait du bien. Il sentait bien qu’elle était prête à l’accepter pleinement et il avait envie que ça se passe bien forcément.

« Tu es tellement parfaite… »
Dit-il dans un souffle, tout en serrant fermement la main de la jeune femme au dessus de la table. Ce n’était pas des mots en l’air non, il les pensait entièrement.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Myrih10
Jane Baker
Messages : 4878

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 5 Mai - 20:36


Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles
P

arfait... c'était le terme qui convenait, en effet. Toute cette situation était parfaite, les mots qu'ils échangeaient étaient parfaits. Finalement, c'était bien simple, ils communiquaient, et c'était clairement ce dont ils avaient besoin. Cela ne devait pas occulter tout le reste, toutes ces autres choses qui fonctionnaient naturellement bien pour eux. Mais cela signifiait simplement que quand ils parlaient, ils réussissaient à se comprendre, à être sur la même longueur d'onde, à s'aimer véritablement, comme ils auraient toujours dû le faire. Non pas qu'ils aient cessé de s'aimer un jour, loin de là... mais pas toujours forcément de la bonne façon.

Là, c'était ce qu'ils voulaient, fait de la manière qui devait véritablement convenir. L'avenir leur dirait si ça fonctionnerait ou non, mais dans tous les cas... elle avait l'impression qu'ils poursuivaient une piste digne de ce nom, qui avait de bonnes chances de véritablement fonctionner pour la peine. Alors oui, cette situation était parfaite. Il leur restait quelques épreuves de flammes à franchir, notamment la "rencontre" de Jane avec Samuel. Peut-être que créer un lien avec le fils d'Edward ne serait pas si simple, peut-être qu'accepter qu'ils n'auraient jamais d'enfants ensemble ne serait pas si simple non plus. Mais en tout cas, c'était des épreuves qu'elle les imaginait vraiment capables de traverser. L'avenir le prouverait, elle le croyait. De toutes ses forces.

-Je ne suis pas parfaite,
répondit Jane dans un fin sourire.

Ce n'était pas faire preuve d'humilité que de le dire... d'ailleurs, il n'était pas forcément dans la nature de la jeune femme que de faire preuve d'une telle humilité. Mais elle ne cherchait pas à être parfaite, elle ne voulait plus être parfaite. Elle acceptait de l'être pour lui, ce qui ne voudrait pas dire qu'elle ne pouvait pas être parfaite pour lui, mais c'était une chose complètement différente, en l'occurrence. Elle ne demandait pas à être exceptionnelle, même si elle appréciait le compliment.

-Je suis juste... normale.


Elle ne pouvait sans doute pas prétendre une choise pareille. Parce que par plein d'aspects, elle restait une personne tout sauf normale... Elle avait peut-être perdu son lien avec Edward, cela n'ôtait rien au fait qu'elle avait resuscité après un incendie, cela ne changeait rien au fait qu'elle avait réussi à contrôler le feu, qu'elle était mariée deux fois, qu'elle avait avorté une fois, qu'elle avait été torturée, qu'elle avait tué... Ce n'était pas une chose que font les gens normaux. Mais celle qu'elle décidait d'être aujourd'hui, et qu'elle choisissait de rester toute sa vie, elle était bel et bien normale.. dans la mesure de la banalité qu'ils chercheraient à acquérir. Elle était parfaite dans sa normalité. Normale dans sa perfection ?





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
Edward Baker
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2264

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyMer 8 Mai - 14:22

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles.
Ils avaient déjà eu souvent l’occasion de se faire des promesses, ils avaient déjà eu l’occasion de dire un tas de chose et ça n’avait pas toujours mené où ils avaient eu envie que ça mène. Mais en même temps, ce n’était pas un manque de volonté, c’était juste... eh bien, que la vie n’avait pas toujours été facile, que ça n’avait pas toujours été possible de faire ce qu’ils avaient décidé de faire. Mais en cet instant précis, Edward avait envie de croire qu’ils étaient sur la bonne voie, qu’ils pouvaient vraiment y arriver. Qu’ils allaient y arriver tout simplement, qu’ils pouvaient avoir la vie banale qu’ils cherchaient à obtenir, qu’ils allaient parvenir à avoir. Même si à chaque fois qu’ils avaient eu envie de quelque chose, on leur avait empêché de l’obtenir... si ce n’était pas eux même qui se mettaient des bâtons dans les roues.

Mais Edward avait envie d’y croire, il sentait bien que la situation était différente maintenant, qu’il y avait quelque chose de différent et pas seulement parce qu’ils n’avaient plus leur lien. Edward avait le sentiment que l’ambiance générale était plus détendue. Bien sûr, le jeune homme avait conscience qu’il restait encore beaucoup « d’épreuve du feu » à passer, mais en même temps il n’y avait aucune raison qu’ils n’y parviennent pas. Edward avait envie de croire qu’ils pouvaient vraiment y arriver en tout cas. Jane affirma qu’elle n’était pas parfaite. Edward savait bien qu’elle ne disait pas ça juste parce qu’elle pouvait faire preuve d’humilité, et dans tous les cas qu’elle le dise ou non, Edward n’avait pas l’intention de penser autrement. Il était évident à ses yeux qu’elle était parfaite, ça ne faisait juste aucun doute. Le sourire du jeune homme s’agrandit un peu quand son âme sœur affirma qu’elle était juste... normale. Ils savaient bien tous les deux qu’ils ne pouvaient pas affirmer le fait qu’ils étaient normaux, même s’ils avaient par moment envie que ça soit le cas. Au vu de tout ce qu’ils avaient vécu, de tout ce qu’ils avaient fait, il était évident qu’ils n’étaient pas normaux, qu’ils n’étaient pas banales. Mais en même temps, rien ne les interdisait de chercher à l’être quand même. Ils l’avaient dit tous les deux, ils avaient envie d’avoir une vie normale, du moins la plus normale possible. En s’épargnant tout ce qui avait fait qu’ils n’avaient pas eu la possibilité d’être normaux.

« Alors, tu es parfaitement normale. » Reprit-il dans un plus grand sourire. C’était bien aussi d’être parfaitement normale. Dans tous les cas, Edward avait envie de croire qu’ils étaient bien tout court, qu’ils s’en sortaient pas trop mal au vu de tout ce qu’ils avaient vécu. « De toute façon, on a tout le temps qu’on souhaite. »

Et c’était ça aussi qu’ils devaient apprendre au final, à ne pas se précipiter inutilement.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Myrih10
Jane Baker
Messages : 4878

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyMer 8 Mai - 14:54


Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles
L

es propos que son interlocuteur prononçait, Jane aurait pu très mal les prendre à une autre période de sa vie. Elle voulait être tout sauf parfaitement normale, pendant très longtemps. Elle voulait qu'on se souvienne d'elle, elle voulait marquer les esprits, elle voulait ne ressembler à personne d'autre... mais ce n'était plus le cas aujourd'hui. Peut-être qu'elle ne ressemblait à personne d'autre, mais en l'occurrence, cela lui allait très bien qu'Edward la qualifie de normale. Cela n'ôtait rien au fait qu'elle voulait rester exceptionnelle à ses yeux, mais c'était là le genre de choses qu'ils n'avaient aucun besoin de se dire. Il leur suffisait de le ressentir, et c'était bien assez en soi. Donc elle était parfaitement normale, il était parfaitement normal, et ensemble, ils formeraient un exemple pur de normalité et ils pourraient mener la vie la plus parfaitement normal que l'on puisse imaginer, et voilà tout... Elle sourit, s'apprêtait à répondre quelque chose, mais Edward reprit la parole.

Jane ne sut pas vraiment comment réagir à ce qu'il venait d'ajouter... Ils avaient tout le temps qu'ils souhaitaient, oui, mais elle ne voyait pas vraiment le rapport que ça avait avec ce qu'ils venaient de se dire. Peut-être que c'était sa mémoire qui flanchait, ou peut-être essayait-il de lui faire comprendre autre chose, une autre chose qui lui échappait. Après tout, il ne faisait que dire une chose avec laquelle elle ne pouvait qu'être d'accord. Oui, ils avaient tout le temps qu'ils souhaitaient devant eux... Mais elle n'avait pas eu le sentiment que c'était un souci au départ. Du coup elle s'inquiétait. Est-ce qu'Edward, en prononçant ces mots, cherchait à manifester une frustration ? Ou à exprimer une certitude de crainte qu'elle ne l'aitpas acquise pour sa part ? Elle se posait peut-être trop de questions, mais elle estimait qu'il était important qu'ils restent sur la même longueur d'onde, et n'oublient donc jamais de se comprendre quoi qu'il arrive.

-Bien sûr...,
répondit-elle en le regardant dans le blanc des yeux, pour s'assurer surtout de réussir à décrypter le fond de sa pensée. Je t'ai donné l'impression inverse ?

Elle ne savait pas ce qui l'angoissait, pour le coup. Qu'ils se précipitent trop ou qu'elle soit au final trop lente. Elle n'en savait rien, mais ce qu'elle avait trouvé parfaitement agréable, c'est qu'elle avait eu le sentiment que tout le temps qu'ils avaient devant eux était une certitude, et qu'ils n'avaient aucun besoin de l'exprimer ou de se rassurer à ce sujet. Elle ne voulait pas se prendre la tête inutilement sur un détail, mais s'il fallait en parler, autant en parler.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
Edward Baker
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2264

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 19 Mai - 13:29

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles.
Edward avait souvent eu trop tendance à avoir envie d’obtenir ce qu’il souhaitait dans la seconde où il le souhaitait. Alors, il avait su par instant être pleinement patient, il avait été un maître de patience avec Perséphone d’ailleurs, mais ça c’était surtout parce qu’au final, le jeune homme se concentrait surtout énormément sur Jane. Il ne cherchait pas à se précipiter en cet instant précis et justement, c’était vraiment agréable. Le jeune homme avait vraiment envie qu’il prenne son temps, il appréciait vraiment qu’ils puisent mettre tout en place de nouveau sans se prendre la tête. C’était plaisant de se concentrer sur quelque chose de serein, sans prise de tête, sur des bases saines.

Et ils semblaient bien parti. Oh, évidemment, le jeune homme avait bien conscience qu’il y avait encore des choses qu’ils allaient devoir gérer, comme le moment où Jane allait devoir recroiser Samuel, ce qui était sans doute le moment le plus « important » au final de tout cela. Pas que ça compte plus que le fait qu’ils se retrouvent tous les deux, mais forcément la présence de Samuel était quand même en rapport direct avec le fait qu’ils avaient eu des soucis, qu’ils avaient eu du mal à être bien ensemble, malgré le fait qu’ils tenaient l’un à l’autre plus qu’à tout le reste. Forcément, le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher d’appréhender un peu le moment où ils allaient devoir entrer dans le bain directement, mais en même temps comme dit, ils avaient largement le temps devant eux pour faire les choses bien. Ce que Jane confirma d’ailleurs, même si Edward sentit qu’il y avait quand même un malaise. Ce qu’il n’avait pas eu envie d’installer. Avait-il dit quelque chose de travers ? Il ne savait pas vraiment… il n’avait pas forcément envie e passer son temps à avoir le sentiment de marcher sur des œufs à chaque fois qu’il disait quelque chose, mais forcément il ne pouvait pas non plus nier le fait que parfois… il avait tendance à dire trop de chose de travers.

« Non, bien sûr que non. »
Répondit-il quand elle lui demanda si elle lui avait donné le sentiment de l’inverse. Ce n’était pas le cas du tout, il avait… il avait simplement dit ça comme ça, mais sans doute qu’il n’aurait pas dû l’exprimer. Forcément, la situation était quand même un peu particulière au final. « Je disais ça juste comme ça. » Ajouta-t-il, sans détourner son regard de celui de Jane, afin qu’elle puisse y lire la sincérité.

Parce que c’était juste ça, il avait dit ça comme ça, sans réellement de pensée négative, sans conséquence. C’était justement ce qu’il y avait de bien, ils avaient largement le temps de faire les choses bien. Et ils allaient faire les choses bien, assurément, parce qu’ils en avaient vraiment besoin. De faire les choses bien, d’être bien, de reprendre tout ça sur de bonnes bases. Et ils allaient pouvoir avoir la vie qu’ils méritaient vraiment.
 
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Myrih10
Jane Baker
Messages : 4878

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 19 Mai - 13:51


Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles
M

ême si Jane faisait en sorte que la situation soit la plus détendue et agréable possible, elle ne pouvait pas complètement passer sous silence les doutes qui l'assaillaient. Elle voulait faire les choses du mieux possible, mais elle savait aussi qu'il était impératif, pour que tout fonctionne, qu'Edward et elle soient sur la même longueur d'onde... Et évidemment, Jane ne pouvait en avoir la garantie à cent pour cent. En cet instant, elle aurait vraiment eu envie d'avoir accès aux pensées et aux sentiments de son âme soeur.

Même si sur de nombreux points, elle considérait qu'avoir perdu leurs pouvoirs était une aubaine, qui les obligeait à ne pas se reposer dessus, à s'aimer de la bonne manière, disons, sur d'autres, c'est vrai que ce n'était tout de même pas si simple. Elle ne voulait pas lui faire de reproches, elle ne voulait pas qu'il ait l'impression qu'il lui en faisait. Elle tenait simplement à ce qu'ils soient et restent sur la même longueur d'onde tous les deux. Elle savait que tout prêtait à croire que c'était le cas, mais c'était comme ça... tant qu'ils seraient dans cette phase de tâtonnement, elle s'inquiéterait, elle s'interrogerait, elle poserait des questions... Dans tous les cas, quand son regard était plongé dans celui d'Edward, elle voyait bien qu'ils pensaient de la même façon, que de ce point de vue, ce n'était pas réellement un soucis. Elle ferait en sorte que cela continue de ne pas en être un.

Elle ne voulait pas qu'Edward se retienne de dire ce qui lui passait par la tête. Mais elle ne voulait pas non plus s'empêcher d'analyser ce qu'il disait si cela pouvait lui assurer qu'ils se sentaient bien tous les deux. Avant de répondre quoi que ce soit, elle déposa ses lèvres sur celles du jeune homme avec la plus grande douceur, sans jamais oublier de se noyer dans ce regard-là qui lui faisait à ce point du bien. Pour un premier rendez-vous, on pourrait dire qu'elle était trop entreprenante, mais en même temps, quelle importance ? Ils savaient bien que ce n'était pas exactement leur premier rendez-vous non plus. Ils pouvaient parfaitement agir selon leurs propres règles, en conséquence.

-Tu vas vite le découvrir,
dit-elle dans un fin sourire une fois ses lèvres séparée des siennes, mais je suis du genre un peu anxieuse, comme fille... J'ai tendance à tout suranalyser. J'essaie de travailler là-dessus, mais j'ai eu... quelques mauvaises expériences, on va dire.

Elle n'avait pas envie de remuer le passé, juste admettre un état de fait que cette situation révélait une bonne fois pour toutes : elle resterait angoissée de mal faire les choses, elle appréhenderait de voir la situation bien en face. C'était comme ça.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
Edward Baker
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2264

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 19 Mai - 16:10

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles.
Edward avait bien conscience qu’il ne fallait pas qu’il hésite à dire ce qu’il pensait, ce qui lui passait par la tête, mais en même temps il avait aussi conscience qu’ils avaient justement besoin de temps, qu’ils avaient besoin de repartir sur de bonne base. Alors, si le jeune homme devait faire un peu plus attention. Avant de répondre quoi que ce soit, Jane vint déposer ses lèvres sur les siennes. C’était quelque chose qu’il adorait, évidemment, parce qu’il ne pouvait que profiter pleinement de ce contact. Leurs pouvoirs disparus ne signifiaient pas qu’ils ne pouvaient pas profiter pleinement de ce contact, même s’ils ne se retrouvaient pas envahi par la chaleur qui les emportait en temps normal quand ils se touchaient à peine. Alors, même si leurs baisers étaient peut-être moins intenses que quand ils avaient leurs pouvoirs, le jeune homme profitait pleinement de ce contact donc. En même temps, ils n’avaient pas besoin de ces pouvoirs pour apprécier s’embrasser, bien au contraire. Même avant qu’ils ne deviennent réellement des myrihandes, ils en étaient, même avant d’avoir leurs pouvoirs, ils avaient un lien entre eux.

Jane reprit la parole quand leurs lèvres se détachèrent, affirmant qu’il allait vite découvrir qu’elle était le genre de fille un peu anxieuses. Forcément, c’était quelque chose que le jeune homme savait parfaitement, mais dans l’optique qu’ils soient à leur premier rendez-vous, c’était quelque chose qu’il allait apprendre en effet. Jane était anxieuse donc, parce qu’elle avait eu quelques mauvaises expériences pendant le passé…

Edward savait bien que ça le concernait directement et il s’en voulait d’avoir ainsi provoqué de telles angoisses chez Jane. Il aurait aimé ne pas lui faire autant de mal, même si forcément le jeune homme se disait que ça ne voulait pas dire qu’ils ne pouvaient pas être ensemble. Edward avait fait énormément de mal à Jane, sans doute qu’elle serait bien mieux sans lui au final – même s’il n’avait aucune envie de se dire qu’ils puissent vivre l’un sans l’autre –, mais dans tous les cas le jeune homme avait envie de tout faire dans le but de la rendre heureuse et de ne surtout pas lui faire de nouveau du mal.

« Ça ne me dérange pas que tu me sur analyses tu sais ? » Il n’avait pas envie qu’elle se fasse de fausse idée et sans doute que si elle devait sur interpréter tout ce qu’il disait, ça n’allait pas forcément être des plus agréables, mais en même temps encore une fois la jeune femme avait besoin de temps et Edward en avait parfaitement conscience. « Mais je vais quand même tout faire dans le but que tu n’as aucune raison d’être angoissée. »

Même si ce n’était pas parce qu’il allait faire en sorte que ça soit le cas, que ça allait être le cas. Jane ne pouvait pas contrôler ses angoisses, Edward pouvait tenter de les limiter, mais ce n’était pas pour autant qu’il pouvait les taire pleinement.
 
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Myrih10
Jane Baker
Messages : 4878

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 19 Mai - 16:40


Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles
J

ane esquissa un fin sourire quand Edward lui assura que ça ne le dérangeait pas qu'elle le suranalyse. Si c'était véritablement le cas, elle ne comprenait pas... Parce qu'elle-même serait incapable de vivre comme ça, si Edward devait la suranalyser tout le temps, elle aurait le sentiment de tout faire de travers, qu'il ne lui faisait pas confiance. Ce serait faux, évidemment, mais ça n'y changerait rien. Jane avait confiance en Edward... mais elle craignait de le rendre malheureux, plus que tout, et c'était vraiment compliqué pour elle... Alors tant mieux si il n'était pas dérangé par son comportement, mais elle espérait tout de même qu'il finirait pas s'estomper à un moment ou à un autre, une bonne fois pour toutes.

Et le plus tôt serait le mieux. Il n'avait rien à faire pour qu'elle se sente mieux, pour qu'elle cesse d'agir comme ça. C'était quelque chose qui devait venir d'elle. Pas de lui. Et ça finirait effectivement par arriver... elle y croyait. C'était juste... même en s'étant retrouvés, même en étant un peu plus au clair avec ce qu'ils voulaient tous les deux, ils ne pouvaient pas non plus espérer que, d'un seul coup, tout revienne dans l'ordre, exactement.

-Je sais que même si je dois l'être, tu n'y seras pour rien,
répondit-elle doucement.

Elle n'allait pas mentir non plus. A l'époque, bien sûr qu'il y avait été pour quelque chose, et que sans tout ce qui s'était passé entre eux, elle ne douterait pas autant (la preuve, elle avait une très grande confiance en elle-même avant tout ça... peut-être même trop grande, en vérité). Alors non, ce n'était pas de sa faute. En revanche, c'est vrai qu'elle apprécierait qu'il l'aide et la rassure, qu'il finisse par apaiser pour de bon ces angoisses qui n'avaient plus aucun lieu d'être puisqu'ils étaient ensemble tous les deux. Tant qu'il était là, tant qu'ils tenaient le coup ensemble, le reste cesserait d'avoir de l'importance. Ils voulaient la même chose, elle le sentait, et ils obtiendraient la même chose, elle en était entièrement convaincue pour sa part.

-Je t'aime...


Elle sortait très certainement de son rôle, mais à dire vrai, elle pourrait difficilement s'en abstenir. Elle avait besoin de le lui dire, surtout parce qu'elle ne l'avait pas pu pendant beaucoup trop longtemps... Et même s'ils jouaient à leur jeu, elle n'allait certainement pas s'épargner l'opportunité de se déclarer puisque c'était si important pour elle. Elle l'aimait, et elle était entièrement convaincue du fait qu'il l'aimait en retour. alors si ça pouvait le rassurer à son tour, alors ce serait la meilleure chose possible, pour eux deux.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
Edward Baker
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2264

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 19 Mai - 18:54

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles.
Edward n’avait aucune envie que Jane se retrouve angoissée, clairement et il espérait bien tout faire dans le but de l’empêcher de l’être. Cela dit, entendre son âme sœur affirmer que si elle devait être angoissée, ça ne serait pas de sa faute, qu’il n’y serait pour rien, il ne pouvait pas nier que c’était agréable. Même si, en un sens, le jeune homme ne pouvait pas complètement croire sur parole Jane. Oh, il ne mettait pas vraiment en doute qu’elle puisse penser ce qu’elle disait, au contraire, c’était juste qu’il se disait qu’il y avait quand même de forte chance qu’il ait un rapport avec ses angoisses. Il en avait déjà, de toute façon, c’était évident. S’il n’avait pas agis comme il l’avait fait, s’il n’avait pas fait tout ce qu’il avait fait, il était clair et net que la jeune femme ne serait pas autant angoissée, qu’elle n’aurait pas autant de crainte au point de constamment analyser les situations.

Enfin, dans tous les cas, encore une fois… ils avaient le temps. Le jeune homme avait conscience que tout n’allait pas se résoudre dans la foulée, ils faisaient déjà des pas énorme tous les deux en cet instant précis. Ils se retrouvaient, ils étaient heureux de se retrouver et ils prenaient le temps de former un couple normal. Ce qu’ils n’avaient pas spécialement pris le temps de faire, quand ils étaient en couples avec d’autres personnes, qu’ils se sont retrouvés que tous les deux… puis avec Samuel. Ils allaient faire en sorte que ça marche, ils allaient tout mettre en œuvre pour être bien.

Quand elle reprit la parole… quand elle lui affirma qu’elle l’aimait, Edward sentit son cœur s’emballer. Forcément, il aimait entendre ces mots, qui n’aimait pas ces mots ? Mais c’était surtout intense… ce n’était que trois mots finalement, mais tellement intense, tellement important. Bon, s’ils continuaient leur petit jeu, on pouvait clairement dire que c’était trop tôt, mais le jeune homme s’en foutait. Il aimait beaucoup trop l’entendre. Edward afficha un sourire, de ceux que seule Jane était capable de lui faire afficher. Il l’aimait tellement…

Il ne répondit pas dans la seconde, il se contenta de la regarder avec amour, son regard plongé dans le sien et finalement il vint s’emparer de ses lèvres amoureusement. Il ne pensait pas qu’il puisse y avoir de meilleure réponse en soit à ces mots. Bien sûr, il pouvait dire qu’il l’aimait et clairement il l’aimait, mais en même temps ces mots se traduisaient bien dans ce baiser également. Quand leurs lèvres se séparèrent, le jeune homme garda son regard plongé dans celui de son âme sœur, avant de reprendre la parole.

« C’est… pas très conventionnelle ça normalement. »
Répondit-il, dans un nouveau sourire, en rapport aux rôles qu’il jouait. Sans pour autant qu’il n’ait le moindre ton de reproche dans la voix, au contraire. Il adorait ça, ça lui convenait très bien, parce qu’il était fou amoureux de cette jeune femme.
 
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Myrih10
Jane Baker
Messages : 4878

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 19 Mai - 19:13


Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles
J

ane savait qu'elle était peut-être contradictoire. En l'occurrence, il y avait de toute évidence un fossé entre l'idée qu'elle avait exprimée et ce qu'elle était en train de dire, mais elle estimait que les entorses aux règles étaient acceptables tant qu'elles abondaient dans le bon sens, à savoir le sens de leurs relations. Le but n'était pas non plus de prétendre constamment être des étrangers l'un pour l'autre, juste de recommencer depuis le début, sur des bases plus saines... ce qui au regard des bases terriblement malsaines de leur relation n'était pas forcément bien difficile. Cela ne changeait rien au fait que quand les yeux de la jeune femme se posaient sur Edward, elle savait qu'elle se trouvait en présence de l'homme de sa vie. Pas uniquement parce qu'ils étaient des âmes soeurs, mais parce que c'était lui, que c'était elle, et donc, c'était une certitude.

Oui, elle l'aimait, elle l'aimait du plus profond de son être, et de toute son âme, et elle avait eu envie de le lui dire, tout simplement. Et la réponse que lui donna Edward ne lui faisait clairement pas regretter son choix. Il ne lui répondit pas avec des mots, mais c'était encore mieux. A la place, un regard qui en disait long et ans lequel se lisait toute la tendresse et toute la dévotion du monde, et un baiser d'une puissance infinie, qui dénotait de l'importance de ses propres sentiments à son égard. Que vouloir, que demander de plus ? La réponse était simple : rien, absolument rien. Elle était heureuse, il la rendait heureuse, et elle savait qu'il l'aimait en retour sans avoir besoin de dire quoi que ce soit. C'était une certitude, une évidence pure... qu'ils avaient peut-être eu tendance à oublier. C'étaient des mots que Jane n'avait pas été capable de dire, puis qu'elle avait pris l'habitude de prononcer plus qu'elle ne s'en était pensée apte... Mais ces mots avaient parfois été prononcé avec colère, avec hargne, avec désespoir, si bien qu'ils avaient été vidés de leur sens. Ici et maintenant, pourtant, il n'y avait plus que l'expression la plus pure d'un sentiment plus pur encore. Et c'était absolument tout.

-J'aime pas ce qui est conventionnel,
répondit-elle avec un léger sourire en coin. Avoir une vie normale, bien sûr, c'était ce qu'elle voulait, mais conventionnelle, certainement pas. Pour elle, il s'agissait là de deux choses différentes, et qui n'étaient absolument pas à confondre. Je retire ce que j'ai dis, si tu penses que c'est trop tôt, ajouta-t-elle d'un ton qui ne pouvait en rien laisser imaginer qu'elle puisse réellement penser de cette manière.

Elle ne retirait rien du tout, non, elle assumait. Elle assumait même complètement.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
Edward Baker
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2264

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyLun 20 Mai - 9:21

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles.
Techniquement, en partant du principe qu’ils flirtaient tous les deux et qu’ils ne se connaissaient pas tant que cela, c’était clairement non conventionnelle de la part de Jane de lui dire ainsi qu’elle l’aimait. Encore plus que le fait qu’ils soient déjà en train de s’embrasser. Mais évidemment, ce n’était pas parce qu’ils souhaitaient avoir une vie normale, une relation normale (autant que cela puisse être possible, parce que mine de rien ils étaient quand même des myrihandes et donc ils ne pouvaient pas avoir une relation normale… puisqu’ils étaient quand même morts tous les deux dans le feu), qu’ils devaient être forcément conventionnel. Au contraire, ils faisaient ce qu’ils voulaient quand ils le voulaient. Ils avaient décidé de jouer à un jeu, avec des règles, mais justement puisqu’ils avaient eu même décidé d’installer les règles de ce petit jeu, ils pouvaient facilement les déroger, ne pas les suivre complètement et décider quand ils pouvaient aller plus loin. En cet instant précis, c’était tout bonnement parfait.

Ce baiser qu’ils échangeaient, la manière dont Jane l’observait, la manière où elle avait prononcé les mots qu’elle avait prononcé… c’était parfait. Il l’avait déjà entendu lui dire qu’elle l’aimait, elle l’avait fait à mainte reprise malgré sa difficulté de base à prononcer ces mots. Mais ce n’était pas toujours aussi agréable, c’était parfois dans une situation délicate, dans une période où leurs sentiments étaient mis à l’épreuve. Là, c’était simplement doux, simplement agréable, simplement… comme il le fallait tout simplement. Et oui, s’ils décidaient de déroger un peu à leurs règles, ils le faisaient, sans avoir aucune raison de regretter quoi que ce soit. Le jeune homme afficha un nouveau sourire quand son âme sœur lui affirma qu’elle pouvait très bien retirer ces mots, si jamais il jugeait que c’était trop tôt. Ils ne se découvraient pas, ils se connaissaient par cœur et Edward savait parfaitement qu’elle n’était pas sérieuse quand elle disait cela, qu’elle ne le pensait pas vraiment.

« Non, surtout pas. » Répondit-il, quand bien même il était évident que la jeune femme ne doutait pas une seule seconde du fait qu’il n’avait aucune envie qu’elle retire ce qu’elle avait dit. Au contraire, c’était juste parfait en cet instant précis. Le jeune homme leva sa main, venant caresser doucement le visage de la jeune femme, sans que son regard ne quitte le sien de nouveau. Encore une fois, les mots faisaient clairement pales figures à côté de ce que Jane lui avait dit. Enfin, presque. « Je t’aime comme un fou. »

Fou était un terme qui avait du sens effectivement dans cette situation. Jane le rendait fou par instant, plus maintenant, mais à une époque le jeune homme faisait les pires horreurs justement parce qu’il était fou amoureux de la jeune femme. C’était différent maintenant, il avait envie de faire tout le bien possible, de faire le meilleur possible dans le but de rendre ces sentiments positifs. Qu’ils soient bien ensemble, parce que Jane était la femme de sa vie, évidemment.
 
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Myrih10
Jane Baker
Messages : 4878

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyLun 20 Mai - 17:16


Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles
Q

uand bien même Edward lui aurait demandé de retirer les mots qu'elle venait de prononcer (ce qui était bien sûr entièrement impossible, ne nous en cachons pas, elle n'avait pas la bêtise de penser le contraire en dépit de tout ce qui s'était passé entre eux - et se passerait peut-être encore), Jane ne l'aurait évidemment pas fait. Ce n'était pas de toute façon comme si l'on pouvait évincer des mémoires une déclaration si passionnée et faire comme si elle n'avait en aucun cas existé. La jeune femme aimait son âme soeur, et elle n'avait pas envie de s'en cacher.

Le but de leur petite mise en scène n'était pas de revenir à une époque où ils ne s'aimaient pas, juste de s'aimer de la bonne manière, et elle ne pensait pas que c'était faire les choses de la mauvaise manière que de le lui dire, tout simplement, puisque c'était vrai, puisqu'elle l'aimait plus que sa propre vie, puisqu'elle serait capable de tout pour lui. De tout et plus encore. Il était au coeur même de son existence. Tout gravitait autour de lui, ça avait toujours été le cas, ce serait toujours le cas, elle voulait seulement pouvoir faire ce constat sainement, sans avoir à le regretter, sans avoir à en souffrir.

Mais la souffrance, c'était derrière eux, elle était quasiment certaine de cela. Il ne fallait pas parler trop vite, bien sûr, mais elle avait tout de même de bonnes raisons de le penser, et les paroles de son âme soeur avaient tout pour l'en convaincre encore davantage au passage. Il lui dit à son tour qu'il l'aimait. Comme un fou, même, se permettait-il d'ajouter. Elle le savait... et elle adorait le savoir. Comme un fou, ce n'était pas un euphémisme, et ils en avaient tous les deux conscience. Ils avaient vu les limites qu'ils étaient capables de dépasser, les barrières qu'ils étaient capables de franchir, "juste" parce qu'ils s'aimaient, parce qu'ils s'adoraient de toute leur âme, de tout leur coeur, de tout leur corps. Leur amour était fou, leur amour les rendait fou. D'aucun ne saurait affirmer que c'était une bonne chose, mais c'était certainement une chose qu'ils ne pourraient jamais changer... ni ne voudraient changer totalement quand bien même ils le prétendraient. Leur amour resterait fou, mais ils apprendraient à dominer cette folie. C'était le mieux qu'ils pouvaient faire. Définitivement, sans aucun doute possible.

Jane sourit, le sourire le plus sincère du monde et vint se blottir dans les bras du jeune homme, le serrant le plus fermement possible contre elle, elle resta quelques secondes sans rien dire. Quand elle reprit la parole, ce fut une fois de plus pour prononcer des mots qui la sortaient complètement de son rôle. Mais peu importe, puisqu'elle en avait envie.

-Tu m'as manqué...


Lui, et leur complicité, surtout.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
Edward Baker
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2264

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 26 Mai - 14:18

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles.
Le fait que Edward affirme qu’il aimait Jane comme un fou, ce n’était vraiment pas un euphémisme. Le jeune homme était fou amoureux de son âme sœur, et ce n’était pas juste une façon de dire qu’il était vraiment amoureux de Jane, qu’il ne pouvait pas vivre sans elle. Ce n’était pas juste une façon de parler pour exprimer le fait qu’il était vraiment raide dingue amoureux d’elle. Non, en soit, ces mots n’étaient pas trop forts, puisque ces sentiments pouvaient le rendre fou. Pour ces sentiments, les deux âmes sœurs pouvaient clairement dépasser des limites que beaucoup serait bien incapable de frôler. Edward en avait fait la preuve à de nombreuses reprises. Il n’avait clairement pas bien agi beaucoup de fois, il avait malheureusement fait énormément de mal à son épouse, tout comme à d’autres personnes.

Mais tout ça était derrière eux maintenant. Edward était complètement fou amoureux de Jane, mais en même temps ça ne voulait pas dire qu’il allait agir dans la folie. Maintenant, le jeune homme avait vraiment envie que tout se passe bien, qu’ils n’aient pas de raison de se faire du mal. Il n’avait pas envie qu’ils souffrent de nouveau. Il allait tout faire pour qu’ils n’aient plus à souffrir, qu’ils puissent juste être ensemble et être bien ensemble.

En réponse à ses propos, Jane vint se blottir dans ses bras, Edward l’entoura de ses bras donc et la serra le plus fort possible contre lui. Il aimait la retrouver pleinement, il aimait qu’ils se retrouvent pleinement. Même s’ils jouaient à un jeu, pour parvenir à retrouver des bases saines dans leur relation, ils ne pouvaient pas ignorer la force de ce qui les liait. Même sans leur pouvoir, même sans la manifestation de leur lien, ce lien existait dans tous les cas toujours et il n’allait pas disparaître. Et quand elle reprit la parole, Jane sorti un peu plus de ce rôle encore une fois. Mais c’était parfait comme ça, ils n’avaient pas besoin de cacher ce qu’ils ressentaient de toute façon.

« Tu n’imagines pas à quel point tu m’as manqué aussi. » Répondit-il dans un soupire, en profitant pleinement de ce contact. Il n’avait aucune raison de ne pas en profiter effectivement. Il se doutait bien qu’elle pouvait imaginer à quel point elle lui avait manqué, au fond ils devaient ressentir la même chose tous les deux. « Ça me fait tellement de bien que tu sois là. »

Même si, bien sûr, tout n’était pas entièrement résolu non plus, en un sens. Mais ils étaient quand même sur la bonne voie, ils faisaient des efforts pour que ça marche réellement. Ils avaient encore énormément d’effort à fournir, sans aucun doute, mais ils étaient sur la bonne voie dans tous les cas. Edward le savait… il le savait d’autant plus qu’ils se retrouvaient ici tous les deux, qu’ils avançaient dans la même direction ce qui n’avait pas toujours été le cas par instant.
 
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Myrih10
Jane Baker
Messages : 4878

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 EmptyDim 26 Mai - 14:43


Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles
E

dward ressera plus fort leur étreinte, ce contact lui faisait un bien fou. Elle en avait eu la nostalgie, elle l'avait suffisamment vécu pour savoir à quel point se retrouver tout contre lui lui faisait du bien, mais ce n'était malgré tout pas pareil de le vivre, tout était amplifié, tout avait plus de sens. Elle savait, pertinemment, qu'ils vivaient la chose de la même manière, qu'ils savouraient la situation à l'unisson, tout simplement, et avec bonheur. Elle l'aimait, il l'aimait, ils s'étaient manqués, c'était tout ce qui comptait, tout ce qui devait avoir de l'importance. Leur jeu n'était qu'un jeu, destiné à les aider à se sentir mieux.

En revanche, ce qu'ils partageaient, ce qu'ils se disaient, c'était là, c'était bien réel, et rien ne serait se mettre en travers de leur chemin. La jeune femme ne voulait pas prendre le risque de tout gâcher en grillant les étapes. Mais certaines choses méritaient d'être dites et partagées, c'était inévitable, ce n'était pas négociable... Jane avait eu besoin de dire à son âme soeur à quel point elle l'aimait, et à quel point il lui avait manqué. Ce n'était pas négociable, elle n'avait pas le temps d'attendre que ça perde tout son sens et que ça n'ait plus l'ombre du moindre intérêt. Certaines choses devaient être dites et faites tout de suite, cette étreinte, leurs paroles et leurs baisers étaient de ces choses-là, irrévocablement, indéniablement. Et elle était convaincu qu'Edward le pensait autant qu'elle, sans aucun doute.

Elle afficha un fin et doux sourire quand son interlocuteur ajouta que ça lui faisait du bien qu'elle soit là. A elle aussi, et c'était la preuve qu'elle revenait (même si ce n'était pas un retour définitif encore) à l'exact bon moment, même. Et ça lui faisait du bien, pas seulement parce que le manque créait la satisfaction de le retrouver, mais parce qu'elle considérait véritablement que cette situation advenait à l'exact bon endroit, et à l'exact bon moment. Ils avaient eu besoin de ça, et ils l'avaient. Restait malgré tout à voir sur la durée si tout ceci restait viable ou si, bien au contraire, cela n'allait qu'empirer les choses au bout du compte.

-A moi aussi,
répondit-elle tout en sachant qu'elle n'en avait pas réellement besoin, parce que c'était évident, en cet instant. Il n'y avait pas de question à se poser. Cette situation parlait d'elle-même.

Elle resta dans ses bras encore un bon moment avant de daigner s'écarter, un sourire fiché sur les lèvres, le regard plongé dans le sien.

-Alors... qu'est-ce qu'on fait, maintenant ?
demanda-t-elle en retrouvant progressivement son rôle, l'air de rien.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]   Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333] - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Plus longue est l'attente, plus belles sont les retrouvailles [pv Ed <3333333]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Longue attente [Privé WP]
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Des VP Pour Obama, la liste est longue
» Ah bon ? Les Haïtiens sont des canibales !
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Ruelles-