Partagez | 
 

 Les temps changent... (Electre <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Electre McAdams
Messages : 659

Message#Sujet: Re: Les temps changent... (Electre <3)   Mar 1 Mai - 19:09


Les temps changent.
Q

uand Julian affirmait qu'il était absolument capable de tout, la jeune femme n'avait véritablement aucun mal à le croire. Après tout, elle le connaissait depuis bien assez longtemps maintenant pour savoir qu'il ne laissait jamais le moindre obstacle lui barrer la route et qu'il n'avait pas son pareil pour obtenir ce qu'il désirait, pour parvenir à ses fins... Jusqu'ici, elle ne l'avait jamais vu échouer et quoi que ce soit. Certains objectifs lui demandaient plus d'obstination et de ténacité, c'est vrai, mais dans tous les cas, le résultat était là au bout du compte, et elle avait envie de croire qu'il le serait toujours quand il le décidait. Qu'il était capable de se donner du mal quand il estimait que cela pouvait aboutir à quelque chose qui lui serve réellement... Et elle avait aussi envie de croire qu'il était capable de se donner du mal pour elle, tout simplement. Elle se trompait peut-être, mais elle avait vraiment le sentiment d'avoir changé quelque chose en lui, tout comme il avait changé quelque chose en elle, et à ce titre, elle avait tout simplement envie de le vivre intensément, et de se laisser surprendre à chaque instant par ce que cette relation était capable de leur apporte, au-delà de ce qu'ils avaient attendu, au-delà de ce qu'ils avaient voulu, au-delà, sans doute, aussi, de ce qu'ils avaient cru attendre et vouloir avant de se connaître, de se trouver, de s'apprivoiser, de se désirer, et de s'aimer comme ils le faisaient à présent.

-Jamais je ne me permettrais de remettre en doute tes capacités,
répliqua-t-elle alors d'un ton malicieux, son regard pétillant plongé dans le sien. Mais disons que... j'attends de voir.

Ce qui était quelque part assez vrai. Elle attendait de voir, effectivement. De voir de quel dosage de romantisme le jeune homme serait capable de faire preuve pour la garder et pour lui plaire, sachant que ce dosage devait forcément être particulier et assez précis, parce que si Julian devait lui chuchoter des mots d'amour à l'oreille constamment, la couvrir de cadeaux et lui écrire des poèmes, clairement, elle ne serait pas bien (et au passage, ce serait totalement contraire à son caractère, donc parfaitement inenvisageable, c'est évident). Mais elle pouvait bien reconnaître aussi que bénéficier de quelques preuves d'amour de temps à autre, qui ne ressembleraient qu'à lui, qu'à eux, ce ne serait pas pour lui déplaire non plus. C'était sans doute son côté midinette qui ressortait, là. Mais le fait est qu'elle l'aimait tellement qu'elle avait envie de se sentir aimée en retour... Bon, ceci dit, elle n'avait pas franchement à se plaindre jusqu'ici, c'était une tâche qu'il remplissait particulièrement bien, et sans nul besoin de se forcer, pas qu'elle sache, en tout cas. Mais le mettre implicitement au défi, c'était... amusant.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Julian Enjolras
Messages : 621

Message#Sujet: Re: Les temps changent... (Electre <3)   Lun 9 Juil - 22:57

Les temps changent...
En soit, même si Electre décidait de mettre réellement ses capacités en doute, Julian ne pourrait pas réellement lui en vouloir. Surtout quand il était question de ce qu’ils se disaient et de sa capacité à être romantique. Non pas qu’il ne soit pas capable de l’être, il l’était clairement. Mais en même temps, ce n’était pas forcément naturel pour la simple et bonne raison qu’il n’envisageait pas une seule seconde de vivre ce genre de chose normalement. Déjà, avoir une relation sérieuse avec une femme, ce n’était pas rien. Il ne pensait pas du tout une seule seconde se caser de cette manière et maintenant, il vivait une relation sérieuse avec Electre. Au point qu’elle lui faisait changer quelques aspects de sa vie. Parce qu’il n’y avait pas que sa relation avec Electre qui était la preuve de quelque changement, il y avait aussi le fait qu’il allait à l’encontre des désirs de son mentor. Alors qu’il n’aurait pas envisagé une seule seconde que ça puisse arriver un jour. Alors oui, en soit, la jeune femme avait de bonne raison en un sens de douter de ses capacités à se montrer romantique, mais en fait… il n’y avait rien d’impossible.

Julian ne se retint pas d’afficher un sourire en coin quand la jeune femme affirma tout de même qu’elle attendait de voir, ce qu’elle ne pouvait que faire sans doute. Ce qu’elle devait faire.

« Très bien, alors je n’aurais pas d’autre choix que de te le prouver. »
Et ça ne le dérangeait pas de le faire non plus. C’était ça le truc d’ailleurs, le jeune homme n’avait aucun souci à l’idée de faire énormément d’effort pour la jeune femme. Il ne pensait pas que ça allait être difficile en même temps. Bien au contraire. « Donc on va passer énormément de temps ensemble alors. »

Comme s’ils avaient une raison de ne pas le faire. Après tout, ils étaient là en cet instant précis après tout. Julian avait eu besoin d’un avis, il avait eu besoin de soutien et il était donc venu jusqu’ici pour la retrouver. C’était bien la preuve qu’il avait quand même changé ces derniers temps. Ou pas complètement changé non plus, il ne fallait pas exagérer, s’il devait changer du tout au tout, il était évident que ça ne serait pas plaisant du tout.

En tout cas, ça ne serait pas du tout une mauvaise chose qu’ils passent même encore plus de temps ensemble pour le coup. Oui, Julian avait conscience que ça faisait déjà un moment qu’il était complètement accro à la jeune femme, bien avant même d’oser imaginer avoir de réels sentiments pour elle. Il était complètement accro, et il n’avait pas spécialement envie de changer ça. Il n’y avait aucune raison qu’il se retienne d’être accro à la jeune femme.

« Comme ça, tu n’auras vraiment aucune raison de douter. »
Même si elle avait affirmé qu’elle ne doutait pas bien évidemment. Mais dans le doute, elle ne douterait pas.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Electre McAdams
Messages : 659

Message#Sujet: Re: Les temps changent... (Electre <3)   Mar 10 Juil - 17:52


Les temps changent.
A

u fond, Electre n'exigeait aucune preuve de la part de Julian. D'ailleurs elle n'exigeait même pas vraiment de lui qu'il fasse preuve de romantisme (car s'il devait le faire, et surtout trop souvent, honnêtement elle prendrait peur) ou quoi que ce soit d'autre de cet acabit. Tout ce qu'elle attendait de lui, c'est qu'il reste auprès d'elle, qu'il continue de l'aimer, qu'il ne se lasse jamais d'elle... Elle avait besoin de lui, tout simplement, comme elle n'aurait jamais cru avoir besoin de qui que ce soit. Elle le lui avait dit et elle le pensait, et il était l'homme de sa vie. Et pour le rester, il n'avait qu'une chose à faire : y rester, dans sa vie. Ceci dit, elle trouvait assez amusant de l'imaginer s'escrimer à faire preuve d'un romantisme qui allait à l'encontre de sa nature, juste pour son bon plaisir. Et si pour ça, il fallait qu'ils passent beaucoup de temps ensemble, eh bien soit. Plus le temps passait, plus leur relation s'intensifiait, moins Electre trouvait d'intérêt au temps qu'elle passait sans lui. Et ce temps se faisait plutôt rare, au demeurant, car ils se voyaient quand même très très souvent... Alors oui, elle serait bien capable de passer la moindre seconde de sa vie avec lui, ça ne la dérangerait absolument pas, parce qu'elle n'avait besoin que de lui et de personne d'autre, justement. Et à deux, ils pouvaient tout faire, tout réussir, tout accomplir. Elle était sûre et certaine de ça.

-S'il faut en passer par là
, soupira Electre, comme si elle pouvait réellement considérer cela comme une corvée, alors que, en vérité, elle ne demandait qu'à passer le plus de temps possible avec lui. C'était comme ça, c'était un fait, elle était complètement accro à lui, elle ne pouvait rien y faire. Hors de question de se désintoxiquer, alors autant se jeter à corps perdu dans cette relation, non ? La jeune femme posa ses lèvres sur celles du jeune homme avec gourmandise. A ce stade, je ne sais même pas si ça sert vraiment quelque chose qu'on passe du temps loin l'un de l'autre. Elle hésita, sentant qu'elle était sur le point d'aller un peu trop loin. Autant vivre carrément ensemble, non ?

C'était dit comme une plaisanterie, mais la question était honnête. Et... pourquoi pas ? Honnêtement, ça lui plairait réellement. Et elle était convaincue que ça se passerait particulièrement bien, pour la simple et bonne raison qu'ensemble, tout ce qu'ils faisaient gagnait en intérêt et en intensité. Donc... pourquoi pas ? D'accord, là, ils pouvaient s'asseoir sur toute discrétion, mais ils ne l'avaient jamais vraiment été, discrets. Et... bon, si elle avait prononcé ces mots, c'est qu'elle en avait envie, même si elle avait parlé sans réellement y réfléchir.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Julian Enjolras
Messages : 621

Message#Sujet: Re: Les temps changent... (Electre <3)   Mer 12 Sep - 13:16

Les temps changent...
Julian afficha un sourire amusé quand Electre sembla accepter par contrainte de passer du temps avec lui. Il savait bien qu'elle poussait un soupir plus pour le jeu qu'autre chose, parce qu'en réalité ils passaient déjà énormément de temps ensemble. Ce qui allait un peu à l'encontre du fait qu'ils avaient l'intention de se montrer discret, mais c'était juste parce qu'ils avaient besoin de passer du temps ensemble. Ils avaient besoin l'un de l'autre. C'était déjà un peu le cas avant, quand ils avaient commencé à se fréquenter, sans que ça soit pour de bonne raison. Julian s’était vite rendu compte qu’il était accro à la jeune femme. Autant dire que passer du temps avec elle, tout son temps avec elle, ça lui plaisait bien. Il aimait vraiment l’idée.

Ce n'était pas comme si c'était une vraie corvées de passer du temps avec Electre, si ça ne tenait qu'à lui, il passerait tout son temps avec elle. D'ailleurs ils passaient plus de temps ensemble que pas ensemble. Même si, forcément, ils avaient besoin de leur temps pour eux quand même, ne serait-ce que pour leurs travaux respectifs. Julian passait beaucoup de temps à travailler, et il avait besoin de ça, mais en même temps son temps de travail n'était pas incompatible avec le temps qu'il passait en compagnie de la jeune femme. D'ailleurs, Electre affirma que au point où ils en étaient donc, ça ne servait à rien qu'ils passent du temps loin l'un de l'autre. Elle n'avait pas tort bien sûr, mais le sorcier ne se rendait pas compte de ce que la jeune femme allait dire. Parce qu'elle affirma qu'ils pouvaient donc carrément vivre ensemble. Le jeune homme ne s'y était pas du tout attendu, bien au contraire. Non pas que ça soit si impossible non plus, mais disons que ça tombait un peu de nulle part. Ils n'en avaient jamais parlé, parce qu'ils se contentaient surtout de profiter de l'instant présent. Bon ils avaient quelques projets tous les deux pour le futur, mais Julian ne s'était pas attendu à de tels propos.

« Tu n’y va pas par quatre chemins toi. » Dit-il dans un fin sourire, sans répondre donc à la proposition de la jeune femme. Non pas qu'il n'ait pas envie de répondre, mais il devait bien avouer que le jeune homme aimait l'idée de ménager un peu le suspense. « Tu ne peux vraiment pas te passer de moi dis donc. » Il n'y avait aucune raison qu'ils ne soient pas sérieux, mais ils n'avaient pas vraiment besoin de l'être à l'extrême non plus. Après tout, Electre avait parlé sur le ton de la plaisanterie. Même si Julian se doutait quand même qu’elle était sérieuse, sinon elle ne l'aurait pas dit. Et ça lui plaisait assez d'ailleurs, l’idée ne manquait pas d'être agréable quand même. Même si forcément, c'était quand même un peu particulier. Que Julian n'avait pas forcément imaginé ça un jour, mais il n'avait pas imaginé être si accro à quelqu'un un jour. « Ma foi… Ça nous ferait gagner du temps c'est sûr. » Ajouta-t-il alors, avant de s'emparer des lèvres de la sorcière.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Electre McAdams
Messages : 659

Message#Sujet: Re: Les temps changent... (Electre <3)   Jeu 13 Sep - 17:55


Les temps changent.
E

lectre ne saurait même pas dire d'où lui était venue cette soudaine initiative, ça avait juste... popé, dans son esprit, d'un coup, et elle n'avait pas voulu laisser s'échapper cette idée. Ce n'était pas une chose à laquelle elle avait véritablement réfléchi, en réalité, elle s'était contentée d'exprimer directement son envie sur le moment. Au fil de leur discussion, ça lui avait juste paru... évident. Julian et Electre étaient ensemble depuis un moment, maintenant. A l'échelle d'une vie, ce n'était sans doute pas grand-chose, mais dans les yeux de la jeune femme, c'était énorme. Et au-delà de ça, même, sans invoquer les raisons qui inviteraient naturellement un couple à s'installer en ménage, c'était juste que l'idée lui plaisait trop. Elle était très indépendante de nature, pourtant, mais c'était vrai tout de même qu'elle était totalement accro à son petit ami. C'était comme ça, quand il était avec elle, elle se sentait bien comme jamais, et quand il n'était pas là, eh bien, elle avait le sentiment qu'il lui manquait quelque chose, et elle guettait le moment où ils se reverraient. Alors quelle meilleure solution que de vivre ensemble. Alors oui, c'est sûr, elle n'y passait pas par quatre chemins, en même temps, ça n'avait jamais été son genre que de tourner autour du pot. Non, son truc, à elle, c'était plutôt de foncer dans le tas, de dire directement les choses quand elle les pensait, n'en déplaise à ses interlocuteurs. L'avantage, avec cette façon de faire, c'est qu'elle n'avait pas vraiment eu l'occasion de s'inquiéter du comportement ou de la réponse de son petit ami.

Car oui, au fond, elle savait bien qu'il avait plus d'une raison de décliner cette proposition impulsive. Déjà, ils avaient pris la déecision de se montrer discrets sur leur relation, tous les deux, et on ne pouvait clairement pas affirmer que leur attitude reflétait en quoi que ce soit leur résolution. Ensuite, au-delà de ça, elle était certaine que Julian devait tenir à sa solitude, et elle ne le condamnerait pas pour ça. Elle était indépendante, mais il l'était encore plus qu'elle, et même si elle avait confiance dans leurs sentiments mutuels, elle se doutait que vivre ensemble n'était pas forcément un pas que le jeune homme avait envie de franchir, et sans doute pas aussi tôt dans leur relation, surtout qu'il n'avait jamais vécu ce genre d'idylle avant elle. Pourtant, ce n'était pas un refus, qu'il lui opposa, mais une réponse au contraire très positive.

-Ouais, c'est important de gagner du temps
, répliqua-t-elle dans un sourire, comme si tout cela était une vraie affaire d'emploi du temps. Mais non, il avait raison, elle ne pouvait pas se passer de lui. Et puis je suis sûre que tu aimeras m'avoir à ta disposition absolument n'importe quand, ajouta-t-elle avec amusement. Alors, chez toi ou chez moi ?


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Julian Enjolras
Messages : 621

Message#Sujet: Re: Les temps changent... (Electre <3)   Dim 23 Sep - 19:03

Les temps changent...
C’était évident que Electre allait droit au but et Julian était assez d’avis de penser qu’elle ne devait même pas avoir forcément pensé à la question avant, qu’elle se contentait simplement de suivre son instinct et de dire ce qui lui passait par la tête. C’était quelque chose que le jeune homme adorait chez elle, en autre chose, parce qu’elle adorait quand même beaucoup de chose chez elle, voir tout en fait. Le jeune homme ne pouvait pas nier le fait que de son côté, il avait aussi tendance par moment à agir par instinct, mais il était évident qu’il était moins spontané que la jeune femme.

Ils pouvaient donc effectivement gagner du temps, mais ce n’était pas que ça qui jouait en la faveur de cette décision, de ce pas à franchir. Même s’il y avait quand même beaucoup de point qui pouvait normalement les pousser à ne pas franchir ce pas. Outre le fait que ce n’était pas réellement quelque chose que Julian avait envisagé de faire un jour. Bon, déjà de base, on ne pouvait pas dire qu’il avait envisagé d’avoir une relation stable non plus. Et donc, encore moins de s’installer avec quelqu’un. C’était que de son côté, il ne manquait pas d’indépendance quand même. Au fond, le jeune homme ne savait même pas s’il était réellement capable de vivre avec quelqu’un, même si c’était Electre et qu’il y avait peu de chance qu’ils ne s’entendent pas. Ils savaient parfaitement s’entendre, ils étaient sur la même longueur d’onde. Mais pouvaient-ils réellement se supporter à longueur de temps ? Dans tous les cas, s’ils ne tentaient pas, ils ne pouvaient pas savoir. Même si, encore une fois, ça n’allait pas les aider à être discret. Mais les risques… c’était plaisant aussi.

Electre confirma le fait qu’ils allaient pouvoir gagner du temps en précisant en prime que Julian appréciera sans doute de l’avoir à disposition. Ça, le jeune sorcier ne pouvait clairement pas lui donner tort. Il aimait vraiment l’idée de pouvoir passer le plus de temps possible avec elle, simplement parce qu’ils n’auraient pas besoin de se retrouver chez lui ou chez elle, parce que ça serait comme ça, ils seraient ensemble. Et au pire si ça marchait pas, ils trouveront sans doute une autre solution. Dans tous les cas, Electre ne manqua pas encore une fois de prendre les devants.

« Eh bien. » Réfléchit-il, parce que ce n’était pas une décision à prendre à la légère. « Chez moi ? » Bon, il pourrait peut-être lui dire plutôt chez elle, mais en fait ça l’arrangeait un peu si ses habitudes n’étaient pas complètement changées, s’il avait ses repères. Que ça ne soit pas lui l’invité, même si le but ce n’était pas simplement que l’un des deux soit invité. Et il osait croire que l’idée ne déplairait pas à Electre, parce qu’elle lui proposait quand même le choix. Au pire, il savait qu’elle lui dirait ce qu’elle pensait, c’était l’avantage.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Electre McAdams
Messages : 659

Message#Sujet: Re: Les temps changent... (Electre <3)   Dim 23 Sep - 19:23


Les temps changent.
E

lectre n'en aurait pas voulu à Julian si ce dernier avait tout simplement affirmé qu'il ne se sentait pas prêt ou capable de vivre avec elle. Elle l'aurait compris, ne se serait pas sentie offusquée, ne l'aurait pas pris personnellement. Après tout, c'était parfaitement normal. Elle connaissait sa façon d'être et son caractère, elle savait très bien qu'il n'était pas évident pour lui de se livrer, et encore moins de partager son intimité avec quelqu'un (même s'il était tout de même capable de miracles dans l'intimité), alors déjà qu'il acceptait de vivre une relation exclusive et sérieuse avec elle, elle avait conscience de pousser le bouchon beaucoup trop loin en lui demandant de passer à une étape encore supérieure. Mais même s'il était pris de court, il acceptait, et pour elle, ça en disait long sur la confiance qu'il plaçait en eux, et elle adorait véritablement ça. En agissant de cette façon, il lui témoignait de plus d'amour et de considération qu'elle n'était capable d'en espérer. Et c'était puissant, c'était beau, c'était unique. C'était... eux. Peut-être qu'ils couraient au fiasco, c'était toujours le risque quand on fonçait tête baissée et qu'on ne prenait pas suffisamment les conséquences de ses actes en considération (tout Electre, donc), mais elle préférait largement essayer et échouer que ne pas essayer du tout de crainte de courir à l'échec, elle vivait les choses à fond, Electre, elle était comme ça. Frondeuse, et advienne que pourra. Donc déjà qu'elle prenait presque pour deux la décision de vivre ensemble, elle ouvait bien lui laisser le choix de l'endroit o,ù ils vivraient, pas vrai ? Et la réponse de Julian n'eut rien d'étonnante, bien évidemment.

-Pourquoi est-ce que je ne suis pas étonnée ?
répondit-elle avec un sourire amusé.

Honnêtement, pour sa part, elle s'en fichait, si Julian préférait rester chez lui, pour ne pas être trop bousculé non plus dans ses habitudes, elle acceptait et elle comprenait. Elle, elle s'en moquait, elle n'avait aucun attachement aux choses matérielles, et pas plus à sa demeure, d'ailleurs. Elle en avait une parce que c'était quand même pas mal d'avoir un toit sur la tête (ce qui n'avait longtemps pas été le cas pour elle), mais elle se foutait bien de cet endroit. Et puis, à choisir, la maison de Julian était bien plus agréable et spacieuse (et mieux rangée) que la sienne... C'était à leurs intérieurs qu'on constatait mieux leurs différences de caractère à tous les deux. Et elle n'avait pas peur de ne pas se sentir chez elle. Elle savait parfaitement être à sa place où qu'elle se trouve si elle le décidait.

-Chez toi c'est parfait. Laisse-moi juste une toute petite place pour mettre mes affaires et ça me suffira largement. Elle esquissa un sourire. Plus une place dans ton lit, ce serait pas mal.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Julian Enjolras
Messages : 621

Message#Sujet: Re: Les temps changent... (Electre <3)   Lun 3 Déc - 14:23

Les temps changent...
C’était spontané, comme un choix pris sur un coup de tête, parce que c’était clairement un choix pris sur un coup de tête. Mais en même temps, c’était quelque chose qui les ressemblait. Ils étaient comme ça, ils étaient spontanés. Ils ne réfléchissaient pas toujours avant d’agir, sinon ils n’en seraient pas là en cet instant précis. Ils prenaient donc la décision de s’installer ensemble et c’était chez lui, donc. C’était un grand changement après tout, ce n’était pas rien que de s’installer avec quelqu’un. Alors, en un sens, c’était quand même une bonne chose que ça soit chez Julian, ça n’allait pas chambouler entièrement ses habitudes. Il allait simplement devoir faire une place chez lui pour Electre, ce qui était déjà plus ou moins le cas en fait. Vu qu’ils passaient déjà énormément de temps ensemble, en partie dans cette maison. Electre affirma qu’elle n’était pas étonnée, ce que Julian n’était pas spécialement étonné de son côté.

Elle approuva donc, qu’ils s’installent ensemble chez lui. Il suffisait simplement qu’il fasse en sorte de laisser un peu de place pour elle dans son chez lui, tout comme dans son lit. Julian se mordit les lèvres avant de reprendre la parole.

« Je crois que tu as déjà une place de choix dans mon lit. » Dit-il dans air mutin. C’était le cas, elle avait largement sa place dans son lit, dans sa vie, dans cette maison, dans… son cœur. Et c’était un peu perturbant par moment, Julian ne pouvait pas nier qu’elle changeait quand même énormément de chose dans sa vie. Et c’était plaisant, il adorait ça. Il se sentait vraiment heureux en sa compagnie. « Et je ne suis pas sûr non plus que… » Il laissa ses mains parcourir les courbes de la jeune femme du bout des doigts. « Que tu ais besoin de beaucoup d’affaire. J’adore quand tu es simplement au naturel. »

Il disait ça, mais il était évident qu’il allait laisser de la place dans son chez lui pour la jeune femme, elle n’avait pas besoin de le lui demander. D’accord, s’ils vivaient ensemble, il préférait que ça soit chez lui parce que ça lui permettait d’avoir encore ses repères et ce n’était pas réellement à lui de s’adapter. Mais ce n’était pas pour autant qu’il n’allait pas permettre à sa petite amie d’avoir une place de choix dans cette maison. Ce n’était pas parce qu’il parlait légèrement qu’il n’était pas sérieux, bien au contraire.

« Et tu sais… je ne crois pas vraiment que tu sois capable de prendre juste… une petite place. » Ajouta-t-il dans un nouveau sourire mutin. Et il était en partie sérieux, après tout, il était évident que la jeune femme n’allait pas prendre juste une petite place. Elle prenait même d’ores et déjà une énorme place dans sa vie, et dans tout ce qui la concernait en fait.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Electre McAdams
Messages : 659

Message#Sujet: Re: Les temps changent... (Electre <3)   Lun 3 Déc - 20:44


Les temps changent.
E

lectre afficha un sourire en coin quand son interlocuteur suggéra qu'elle avait déjà une place de choix dans son lit... Encore heureux, oui... Elle aimait d'ailleurs l'idée de se dire que cette place n'était réservée qu'à elle. Elle aurait pu avoir des doutes, du moins au début de leur relation, quant à la fidélité du jeune homme... pourtant, elle n'avait jamais douté. Elle était convaincue que dès l'instant où elle avait été là, il n'y avait plus eu personne d'autre, comme il n'y avait plus eu personne d'autre non plus dès l'instant où il avait gagné tant d'importance dans sa vie. Ce qui rendait finalement si logique leur décision si impulsive de vivre ensemble tous les deux. Cela venait presque de nulle part, mais la jeune femme était convaincue du fait que quoi qu'il en soit, ils étaient prêts et n'attendaient que ça sans en avoir forcément pris conscience auparavant. Ils passaient déjà le plus clair de leur temps ensemble, après tout. Cette situation ce n'était jamais que la suite logique de leur histoire, de ce qui les liait, et Electre aimait tout particulièrement cette idée.

Elle lui adressa un regard qui en disait long quand le jeune homme affirma qu'elle n'avait pas besoin de grand chose dans tous les cas, qu'il aimait bien quand elle n'avait rien sur elle... Ce qu'elle comprenait tout à fait, le sentiment était partagé. Elle n'en prenait pas ombrage, bien sûr. Là encore, elle était certaine qu'il saurait lui donner la place qu'elle souhaitait sans se sentir envahi pour autant. Ils avaient envahi l'espace personnel l'un de l'autre depuis longtemps, c'était un fait, mais un autre fait avéré était qu'ils adoraient ça, alors à quoi bon chercher à s'en passer, au bout du compte ? Elle n'était pas capable de ne prendre qu'une petite place, c'était vrai aussi, parce que c'était dans son caractère que de vouloir s'imposer, bien sûr, mais pas seulement, elle adorait tout ce que ça sous-entendait parce que c'était parfaitement réciproque : elle avait gagné une place de choix dans sa vie, et elle ne voulait surtout pas que ça change, c'était même hors de question...

-C'est vrai, t'as raison, j'ai tendance à prendre toute la place...,
observa-t-elle avant de déposer furtivement ses lèvres sur les siennes. ... et je suis vicieuse, en plus du reste. La veille je suis une épine dans ton pied et le lendemain tu ne peux plus te passer de moi.

Et c'était un peu un résumé de leur histoire. Rien n'avait vraiment laissé présager la situation telle qu'elle était à présent, et pourtant c'était évident aux yeux d'Electre qu'ils étaient tout bonnement faits pour être ensemble, tous les deux. Et elle ne laisserait jamais rien les séparer.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Julian Enjolras
Messages : 621

Message#Sujet: Re: Les temps changent... (Electre <3)   Mar 5 Fév - 17:10

Les temps changent...
C’était évident que Electre prenait énormément de place… sans que cela ne soit réellement un souci pour Julian. Alors, forcément, au début le sorcier avait quelque peu refreiné ce qu’il ressentait pour la jeune femme, il n’avait pas voulu se l’avouer se disant que ce n’était qu’une preuve de faiblesse au final. Mais au bout du compte, le jeune homme n’avait pas eu d’autres choix que d’accepter ce qu’il ressentait pour la jeune femme, d’accepter la place qu’elle avait prise dans sa vie, dans son cœur. Parce qu’elle en prenait de la place. Si le jeune homme n’avait jamais eu de retenu quand il était question de conquête, tout était bien nouveau depuis qu’il y avait Electre. La preuve, il n’avait pas apporté le moindre intérêt à une autre femme depuis qu’ils avaient commencé à se tourner autour, et ça même si au début Julian avait cherché à l’avoir dans le seul but de la mettre enceinte. Il s’était fait prendre à son propre jeu, il avait eu envie de la manipuler, mais au final il s’était laissé prendre dans la tornade. Pour son plus grand plaisir, Electre avait pris une place gigantesque dans son lit, dans sa vie, dans son cœur et maintenant elle prendrait sa place chez lui.

« C’est vrai que tu es sacrément vicieuse. »
Confirma-t-il quand Electre revint sur le fait qu’elle avait été une épine dans son pied et qu’ensuite, il avait été juste incapable de se passer d’elle. C’était un résumé plutôt étonnant de leur situation, mais qui correspondait en fait vraiment bien. Trop bien sans doute. Dit comme ça, ça ne manquait pas d’être particulier, mais ils n’avaient rien de normaux de toute façon tous les deux. Et c’était ça qui faisait qu’ils allaient si bien ensemble, ils étaient particuliers chacun de leur côté et leur couple ne manquait pas de l’être tout autant, voir plus. « Comme quoi, je dois adorer souffrir moi. » Ajouta-t-il dans un fin sourire, ne le pensant pas réellement. « Mais si tu veux mon avis, tu n’étais pas qu’une simple épine. »

Elle était beaucoup plus que cela, Electre avait eu le don de le rendre dingue et elle le faisait encore maintenant. Il n’en revenait toujours pas de ce qu’il se sentait capable de faire, rien que parce qu’elle était là, parce qu’elle le poussait dans des retranchements qu’il n’avait même pas envisagées. Alors qu’il avait eu quand même toujours eu une grande confiance en lui, une grande estime de lui-même. Mais il avait eu besoin de la jeune femme pour voir plus loin, comme quoi il n’avait rien été avant qu’elle ne prenne cette grande place dans sa vie.

« Dépêches toi d’emmener tes affaires chez moi alors, parce que je ne vais pas pouvoir me passer longtemps de mon épine. » Ajouta-t-il, toujours un sourire sur le visage, marquant cependant une pose son regard planté dans celui de la sorcière. « Je suis bien trop accro à toi. » Reprit-il sur un ton bien sérieux, parce qu’il était plus que sérieux.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Electre McAdams
Messages : 659

Message#Sujet: Re: Les temps changent... (Electre <3)   Mar 5 Fév - 20:10


Les temps changent.
E

lectre adressa à Julian un regard malicieux quand celui-ci considéra à quel point elle savait se montrer vicieuses. D'autres prendraient peut-être ces mots comme une insulte, mais il était assez évident que ce n'était absolument pas le cas de la jeune femme. Oui, Electre était quelqu'un dont le caractère comprenait un nombre conséquent de vices, mais bien loin de s'en excuser ou de vouloir corriger cet état de fait, la jeune femme l'assumait complètement... Elle aimait les vices en elle comme elle recherchait le vice chez autrui et se plaisait à l'aiguiser. A ce titre, il n'y avait clairement rien d'anormal à ce que Julian et elle s'entendent aussi bien. C'était bien simple : ils s'étaient parfaitement trouvés, tout simplement, et sans l'ombre d'un doute, ils étaient faits l'un pour l'autre.

Un sourire en coin se déposa sur ses lèvres quand il ajouta qu'il devait aimer souffrir. Il y avait des maux qui faisaient irrésistiblement du bien, en réalité, et jamais Electre ne tiendrait Julian pour un masochiste. Non, le jeune homme aimait bien plus dispenser la souffrance que la subir, mais dans leur cas, c'était disons... juste un peu plus particulier, et c'était cette particularité qui rendait leur histoire si excitante. Ceci dit, elle pensait la même chose. Elle n'était pas juste une épine dans son pied, ça non. Elle était... la bouffée d'oxygène dont il avait eu besoin sans savoir qu'il ne respirait qu'à demi, elle était la lucidité qui lui manquait encore pour devenir le maître du monde, elle était le petit rien qui faisait de lui un tout... et elle espérait surtout être pour lui tout ce qu'il était pour elle... parce que cet homme, bon sang, qu'est-ce qu'elle l'aimait. Follement, avec une ardeur sans cesse renouvelée.

-C'est toi qui m'a contaminée le premier,
répondit-elle, radieuse, quand le jeune homme la pressa d'aller chercher ses affaires afin qu'il n'ait plus jamais besoin de se passer d'elle. Elle l'embrassa avec fougue, aussi longuement que possible, savourant ce baiser, et cette situation aussi, au maximum. D'accord, je peux aller chercher mes affaires maintenant, observa-t-elle. L'avantage avec la magie - et le fait qu'Electre ne possédait pas grand chose de toute manière, c'est que ce serait vite vu dans tous les cas et que l'affaire serait vite réglée. Mais je crois que j'aurais bien besoin d'une... petite piqûre de rappel... Tu sais, juste pour tenir le coup en attendant de revenir.

Parce que s'il clamait haut et fort être accro à elle, la réciproque était au-delà de manifeste. Elle l'adorait à un point à peine concevable. Et elle avait toujours besoin de lui, constamment besoin de lui. Les choses allaient dans les deux sens. C'est ça qui les rendaient si belles et si puissantes.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Les temps changent... (Electre <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les temps changent... (Electre <3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les temps changent et nous aussi [Pv : Kazu !]
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Arrêter le temps...
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations :: Chez Electre-